AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 The Roots of Ry Cooder 1965-70

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: The Roots of Ry Cooder 1965-70   Lun 13 Déc à 11:26




Avec Duane Allman, Ry Cooder fut l’un des grands musiciens de Studio Américains… très demandé pour le son si particulier de sa mandoline ou de sa guitare Slide/Bottleneck … (une technique particulière, qui consiste à glissé le goulot d’une bouteille sur les cordes d’une guitare)

Né à Los Angeles, le 15 mars 1947, Ryland P. Cooder se passionne très tôt pour la musique traditionnelle, il aborde la guitare dés l’âge de 4 ans.
Fils d’un chanteur folk…il traîne derrière son père dans les clubs folk de Los Angeles, il y découvre les derniers grands bluesman acoustique comme le Révérend Gary Davis ou Sleepy John Estes.

Sa carrière prend un tournant décisif lorsqu’il croise en 64, le jeune bluesman noir Taj Mahall…
Pendant 2 ans, il joue avec lui, au sein des Risins Sons, un groupe qui comprend également le guitariste Indien Jesse Ed Davis et le futur batteur de Spirit, Ed Cassidy.
Seul petit problème Taj Mahall est noir, l’expérience ne dépassera pas les clubs, Columbia hésitant à sortir l’album du groupe jusque 30 ans après son enregistrement…

Les Risins Sons se sépare en 66, cependant Ry Cooder reste encore avec Taj Mahall, le temps de participer à son premier 33 tours solo en août 67.
Ecoutez d’abord « The Celebrated Walking Blues » (Ry Cooder à la mandoline) ensuite « Statesboro Blues » (Jesse Ed Davis Lead, Ry Cooder Rythm Guitar)

Après une expérience sans suite avec le Captain Beefheart, Ry Cooder est invité à participer au session de Paul Revere & The Raiders où il fait la connaissance de Van Dyke Parks.
Il participe aussi à « Tanyet » un concept album psychédélique avec 2 autres grands musiciens de studio… Larry Knetchel et Jim Gordon…

En 1968 Ry Cooder se retrouve à Londres où il prête mains fortes à Mick Jagger pour l’ enregistrement de la bande originale du film « Performance »

En 1969, Ry Cooder traine toujours avec les stones et devient l’un des remplaçants sérieux du guitariste Brian Jones alors sur le déclin…à cet époque de transition, il apparaît sur certains de leurs morceaux les plus intrigants…« Love In Vain », « Sister Morphine »

Toujours en 69, Ry Cooder apparaît aussi sur l’album « Jamming With Edward » une sorte de rencontre improvisé enregistré pendant les sessions de Let It Bleed mais publié finalement en 72.
On y trouve le pianiste Nicky Hopkins plus les Rolling Stones sans Keith richards… selon les notes de pochettes le guitariste original des Stones n’avait tout simplement pas réussi à se lever ce jour là…

Malheureusement l’histoire d’amour entre Ry Cooder et Les Stones s’arrêtera brutalement avec la sortie du single « Honky Tonk Women ».
Ry Cooder affirme que c’est lui qui à eu l’idée de l’intro et du riff de ce morceau…Keith Richards dément…Bien sûr…
Inévitablement, Ry Cooder ne réapparaîtra plus jamais derrière les Rolling Stones…pas plus que derrière un autre groupe anglais d’ailleurs…Il retourne en Californie et reprends ses activités de musiciens Free-lance

A partir de 1970, Ry Cooder devient l’un des guitariste les plus demandés du métier… il apparaît sur les disques de Neil Young, Arlo Guthrie, Little Feat, Crazy Horse, Randy Newman…et encore plein d’autre… plus d’une centaine de sessions différentes, auquel il faut ajouter encore toutes ses participation sur les bande originale de film divers…autant dire que la liste est longue…
Malgré un emploi du temps surchargé, il signe également chez reprise et publie pas moins de douze album solo…

en voici 3

"Ry Cooder" 1970
"Boomer Story" 1972
"Paradise Bar & Lunch"1974
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: The Roots of Ry Cooder 1965-70   Jeu 13 Jan à 19:04

Et de Ry Cooder, vous en pensez quoi ?

EXCELLENT SITE
http://www.rylanders.free-online.co.uk/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
Francky
Newbi


Nombre de messages : 31
Localisation : Clermont, F 60
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: The Roots of Ry Cooder 1965-70   Jeu 10 Fév à 12:18

Ben, que du bien !
C'est le meilleur, avec d'autres. Il est à l'origine de Little Feat aussi.

Chicken Skin Music, son album tex-mex, et surtout le live en club qui en est issu, Show time, sont des merveilles.

C'est un excellent musicien même s'il part pas dans des soli d'enfer, mais aussi un musicologue passionné qui a fouillé tous les aspects de la musique populaire américaine. en particulier le ukulele, ancetre supposé de la technique bottleneck.

La merveilleuse musique de Paris Texas, c'est lui aussi. A noter sa contribution à l'albumd'Ali Farka Touré, (bo de l'auberge Espagnole) où ses interventions sont lumineuses.

Et puis la production et la participation à la tournée Buena Vista social club.

J'oubliais ! l'essentiel, l'indispensable "Meeting by the river", fusion de bottleneck et de musique indienne avec U.M. Bhatt, enregistré selon la légende en une nuit. Ce dernier est le musico qui apparaît au début du DVD 2 de Clapton Crossroad concert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.homepage.mac.com/franckplaye
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: The Roots of Ry Cooder 1965-70   Jeu 10 Fév à 16:31

Francky a écrit:
Ben, que du bien !
C'est le meilleur, avec d'autres. Il est à l'origine de Little Feat aussi.

Chicken Skin Music, son album tex-mex, et surtout le live en club qui en est issu, Show time, sont des merveilles.

C'est un excellent musicien même s'il part pas dans des soli d'enfer, mais aussi un musicologue passionné qui a fouillé tous les aspects de la musique populaire américaine. en particulier le ukulele, ancetre supposé de la technique bottleneck.

La merveilleuse musique de Paris Texas, c'est lui aussi. A noter sa contribution à l'albumd'Ali Farka Touré, (bo de l'auberge Espagnole) où ses interventions sont lumineuses.

Et puis la production et la participation à la tournée Buena Vista social club.

J'oubliais ! l'essentiel, l'indispensable "Meeting by the river", fusion de bottleneck et de musique indienne avec U.M. Bhatt, enregistré selon la légende en une nuit. Ce dernier est le musico qui apparaît au début du DVD 2 de Clapton Crossroad concert.

Merci Francky...dédidément...t'es un king

voici la preuve que mes bios sont incomplètes et qu'il ne faut pas hésité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
Francky
Newbi


Nombre de messages : 31
Localisation : Clermont, F 60
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: The Roots of Ry Cooder 1965-70   Jeu 10 Fév à 17:01

Bizarrement tes bios s'arretent souvent mid 70's, à la Grande Epoque, mais heureusement après la longue écipse des 80's, y'a eu un renouveau, y compris pour les mecs dont tu parles.

Kep rockin'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.homepage.mac.com/franckplaye
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: The Roots of Ry Cooder 1965-70   Jeu 10 Fév à 17:15

Francky a écrit:
Bizarrement tes bios s'arretent souvent mid 70's, à la Grande Epoque, mais heureusement après la longue écipse des 80's, y'a eu un renouveau, y compris pour les mecs dont tu parles.

Kep rockin'.

Bien vu Francky

(A part quelques exceptions) ma collection s'arrête au millieu des seventies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
Francky
Newbi


Nombre de messages : 31
Localisation : Clermont, F 60
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: The Roots of Ry Cooder 1965-70   Jeu 10 Fév à 17:38

Je suis comme toi j'ai longtemps cru que la vie s'était arretée genre en 71. Et que ce que j'avais vu en concert ou comme sorties de disque (à partir de 73) arrivait trop tard.
Mais donc, Allman Brothers est toujours vivant, Ry Cooder fait plein de trucs passionnants, JJ Cale est toujours là, Rory, non, mais son tour de 94 était excellent et Gov't Mule est un groupe essentiel, qui commence ce soir sa tournée 2005. J'en oublie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.homepage.mac.com/franckplaye
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: The Roots of Ry Cooder 1965-70   Jeu 10 Fév à 19:17

Francky a écrit:
Je suis comme toi j'ai longtemps cru que la vie s'était arretée genre en 71. Et que ce que j'avais vu en concert ou comme sorties de disque (à partir de 73) arrivait trop tard.
Mais donc, Allman Brothers est toujours vivant, Ry Cooder fait plein de trucs passionnants, JJ Cale est toujours là, Rory, non, mais son tour de 94 était excellent et Gov't Mule est un groupe essentiel, qui commence ce soir sa tournée 2005. J'en oublie !

je suis un puriste Embarassed mais qui ne dénigre pas le Blues actuel pour autant Smile ...

Certains concerts m'interresse...je vais commencer par là Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
Francky
Newbi


Nombre de messages : 31
Localisation : Clermont, F 60
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: The Roots of Ry Cooder 1965-70   Ven 11 Fév à 10:17

Pour ce limiter à ce post, écoute "Meeting by the river".
si tu ne le trouves plus, dis moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.homepage.mac.com/franckplaye
blouseur
Newbi


Nombre de messages : 33
Localisation : Gatineau, Quebec, Canada
Date d'inscription : 26/01/2005

MessageSujet: Re: The Roots of Ry Cooder 1965-70   Jeu 3 Mar à 3:38

Impossible de parler de Ry Cooder sans mentionner sa participation musical du film Crossroad. C'est pas vraiment un bon film même si le sujet principal est le blues mais la musique de Cooder mérite une mention honorable. C'est lui qui joue toute les parties ou le jeune acteur joue de la guitare dans le film.

Cooder a signé plusieurs autres trame sonore de film dont l'excelent Paris-Texas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.live365.com/stations/237955
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: The Roots of Ry Cooder 1965-70   Jeu 3 Mar à 16:00

blouseur a écrit:
Impossible de parler de Ry Cooder sans mentionner sa participation musical du film Crossroad. C'est pas vraiment un bon film même si le sujet principal est le blues mais la musique de Cooder mérite une mention honorable. C'est lui qui joue toute les parties ou le jeune acteur joue de la guitare dans le film.

Cooder a signé plusieurs autres trame sonore de film dont l'excelent Paris-Texas

Pour ton info, tout les thèmes de cette BO (Paris-Texas) sont construit autour d'un seul et même morceau...le magnifique instrumental "Dark As The Night" disponible sur le premier album eponyme de Ry Cooder (1970-Reprise) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Roots of Ry Cooder 1965-70   Aujourd'hui à 21:14

Revenir en haut Aller en bas
 
The Roots of Ry Cooder 1965-70
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Videos de Ry Cooder sur YouTube
» Dick Campbell : Sings Where It's At (1965)
» Rockabilly Roots
» Cooder avec Captain Beefheart (R.I.P)
» harmoniciste cherche à monter un duo blue roots à liege

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Blues et Rock'n'Roll :: Artistes...-
Sauter vers: