AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les indispensables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
bouly
Giga bavard


Nombre de messages : 744
Age : 38
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Les indispensables   Jeu 10 Fév à 15:13

bloomers a écrit:


Miles Davis : Trumpet
Julian "Cannonball" Adderley : Tenor Sax
John Coltrane : Tenor Sax
Bill Evans & Winton Kelly : Piano
Paul Chambers : Bass
Jimmy Cobb : Drums


La première fois que j'ai écouté ce disque je devais avoir 10 ou 11 ans, c'était un mercrdi après midi, mes parents étaient au boulot, hihi, par chance, je pris la décision de jouer avec l'objet interdit, la platine disque de papa. Et je choisis un disque, Lionel Hampton, pas séduit (j'ai changé de point de vue depuis) j'en pris un autre, le fameux King Of Blue, et je crois bien l'avoir écouté tout l'après midi, d'où le gros problème, puisque je ne fis pas attention du retour de mon père, donc dans la précipiation je le fis tomber, et l'irréparable se produit. Rien que de me remémorer les yeux de mon père à ce moment, j'en frissonne encore. Tout se finit bien puisque mon père en retrouva un exemplaire et on l'écouta très souvent ensemble. Certainement aussi l'album jazz que j'ai le plus écouté avec Milestone.
Miles Davis, mon maitre.

_________________

Oranger Fou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.guitariste.com/forums/amplification,tout-sur-les-ampl
wildthing
Bavard


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 22/12/2004

MessageSujet: Re: Les indispensables   Jeu 10 Fév à 17:26

on aborde mon domaine la!! je suis un très grand fan de jazz (surtout bop, hard bop, jazz rock)
La je découvre getz, j'apprécie assez, et puis je vins de découvrir gato barbieri, c'est super!!
Je me dois de proposer un album ca sera donc mon disque de chevet, Cool Blues par Mr Parker Cool



C'est un chef d'oeuvre, le phrasé de parker faisant des ravages, magnifique, sublime, les mots me manquent!! Cool Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
strat63
Giga bavard


Nombre de messages : 691
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Les indispensables   Lun 14 Fév à 0:33

"The London Howlin' Wolf Sessions "


commentaire Amazon: "Cet album ravira tous les fans de blues, et plus particulièrement ceux qui apprécient la voix si particulière de Howlin' Wolf, alias Chester Burnett. Alors malade et fatigué, l'artiste garde une énergie hors du commun, heureusement relayée par la "nouvelle génération du blues" qui l'accompagne, composée de gens aussi estimables que Bill Wyman et Charlie Watts des Stones, mais aussi Eric Clapton et Steve Winwood, encore tout jeunots. L'avantage de cette version deluxe? Outre un packaging prestigieux, avec un livret très détaillé, elle présente deux cds au son impeccable, avec nombreux bonus (dont de précieux dialogues de studio entre Clapton et le Wolf). Le choix des titres très judicieux nous permet de retrouver de grands succès du blues tels "What a woman", "Going down slow", "The red rooster"... En résumé, un excellent opus indispensable à la collection de tout amateur de blues et rock.
"




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: Les indispensables   Lun 14 Fév à 13:17




Mike Bloomfield - Al Kooper & Steve Stills "Supper Sessions" 1968 (Digitally Remastered - Sony Music 2003)

Al Kooper : Vocals, piano, Organ, Ondioline, Electric Guitar
Mike Bloomfield : Electric Guitar (Side 1 Only)
Steve Stills : Electric Guitar (Side 2 Only)
Barry Goldberg : Electric Piano
Harvey Brooks : Bass
Eddie Hoh : Drums

Principe : une Jam orchestré par Al Kooper, clavier doué ayant joué en compagnie de Mike Bloomfield, sur "Highway 61" de Bob Dylan, momentanément échappé de Blood, Sweat & Tears. le guitariste Mike Bloomfield quant à lui, vient de déposé les armes de son combo psychédélique Electric Flag.

Kooper & Bloomfield enregistrent en une journée plusieurs titres basés sur des jams Blues-Soul & Jazz. Ce qui, normalement, devrait être le cauchemard de tout un chacun se transforme en chef-d'oeuvre ultime.

Tout au long de la première face, Mike Bloomfield assure un jeu de guitare d'une fluidité rarement égalé. Des blues d'une intensité exceptionnelle. Il suffit d'écouter les dialogues orgue/guitare sur "Albert Shuffle", "Really", "Stop" pour s'en convaincre...
Le long titre expérimental "His Holy Modal Majesty" lorgne carrément vers le jazz de John Coltrane tandis que "Man's Temptation" (reprise de Curtis Mayfield) rend hommage à la soul de Chicago...

Malheureusement cette magnifique "Supper Session" tourne court, Bloomfield doit être emmené d'urgence à l'hopital pour une cure de sommeil...Atteint de dépression maladive lié à son mode de vie insomniaque (il pouvait rester 3 jours sans dormir) Mike Bloomfield souffre également de dépendance envers les drogues dures contracté un an plutôt avec l’Electric Flag.

Pour terminer l'album, Al Kooper fait appel au guitariste Steve Stills (ex-Buffallo Sringfield/futur Crosby, Stills & Nash)
Rappelons que nous sommes en 1968, période psychédélique et c'est un peu de cette couleur qu'introduit Stills sur la deuxième face. Son solo Wah-Wah sur "Season Of The Witch" est un morceau d'anthologie. L'amitié qui le liait à Jimi Hendrix à dû lui servir pour aboutir à une telle maitrise de l'instrument...

"Supper Sessions" a été enregistré de façon spontanée par des musiciens heureux d'être ensemble et de communiquer leurs émotions.

Cet album est pour certains, l'un des plus beaux jamais réalisés. Il n'a pas pris une ride, preuve que lorsque la musique est de qualité, le temps n'a plus cours...

PS: la nouvelle édition est augmentée de 4 bonus Track (une version d'"Albert Shuffle","Season of The Witch" sans les cuivres et 2 magnifiques inédits)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
strat63
Giga bavard


Nombre de messages : 691
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Les indispensables   Lun 14 Fév à 13:45

C'est vrai que cet album est splendide.
Et ce Albert's Shuffle est une petite merveille (Stop et Really le sont tout autant). Shocked

Ecoutez les extrait Amazon pour vous en convaincre. Wink

http://www.amazon.com/exec/obidos/tg/detail/-/B00008QSA5/ref=pd_bxgy_img_2/002-0684680-4779250?v=glance&s=music
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouly
Giga bavard


Nombre de messages : 744
Age : 38
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Les indispensables   Lun 14 Fév à 13:57

Dans la même veine que The London Howlin' Wolf Sessions

The London Muddy Waters Sessions



Je ne vous précise pas pourquoi il est indispensable à mes yeux car vous allez me traiter de fanatic. Wink

_________________

Oranger Fou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.guitariste.com/forums/amplification,tout-sur-les-ampl
strat63
Giga bavard


Nombre de messages : 691
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Les indispensables   Lun 14 Fév à 14:01

bouly a écrit:
Dans la même veine que The London Howlin' Wolf Sessions

The London Muddy Waters Sessions



Je ne vous précise pas pourquoi il est indispensable à mes yeux car vous allez me traiter de fanatic. Wink

Je propose que pour chaque indispensable, un lien Amazon (samples) soit inclus. Wink

http://www.amazon.com/exec/obidos/ASIN/B000002OB1/qid%3D1108378860/sr%3D11-1/ref%3Dsr%5F11%5F1/002-0684680-4779250


Dernière édition par le Lun 14 Fév à 14:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: Les indispensables   Lun 14 Fév à 14:01

bouly a écrit:
Dans la même veine que The London Howlin' Wolf Sessions

The London Muddy Waters Sessions



Je ne vous précise pas pourquoi il est indispensable à mes yeux car vous allez me traiter de fanatic. Wink

Sacré Bouly...laisse moi deviner...ton fils...tu vas l'appelé Rory Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
bouly
Giga bavard


Nombre de messages : 744
Age : 38
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Les indispensables   Lun 14 Fév à 14:06

J'avoue y avoir pensée mais ce serait je pense un peu trop lourd à porter. Wink

En fait ce disque vaut vraiment le coup, dans cet enregistrement on retrouve donc Rory Gallagher, Stevie Winwood, Mitch Mitchell, Georgie Fame, Rick Gretch, Carey Bell, Sam Lawhorn au coté de Muddy Waters. Smile

_________________

Oranger Fou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.guitariste.com/forums/amplification,tout-sur-les-ampl
strat63
Giga bavard


Nombre de messages : 691
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Les indispensables   Lun 14 Fév à 14:14

En plus, vu que c'est un prénom anglo-saxon unisexe, tu ne prends pas beacoup de risque si c'est une fille. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterClean



Nombre de messages : 2530
Localisation : Austin Texas!!!
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Les indispensables   Lun 14 Fév à 14:34

bouly a écrit:
J'avoue y avoir pensée mais ce serait je pense un peu trop lourd à porter. Wink
En fait ce disque vaut vraiment le coup, dans cet enregistrement on retrouve donc Rory Gallagher, Stevie Winwood, Mitch Mitchell, Georgie Fame, Rick Gretch, Carey Bell, Sam Lawhorn au coté de Muddy Waters. Smile

Trop lourd à porter...et pas crédible...... Razz Razz .. Wink

_________________
Jouer du blues,ouai,tout est dans les doigts........

http://www.chicken-bone.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chicken-bone.fr
bouly
Giga bavard


Nombre de messages : 744
Age : 38
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Les indispensables   Lun 14 Fév à 14:35

MisterClean a écrit:
bouly a écrit:
J'avoue y avoir pensée mais ce serait je pense un peu trop lourd à porter. Wink
En fait ce disque vaut vraiment le coup, dans cet enregistrement on retrouve donc Rory Gallagher, Stevie Winwood, Mitch Mitchell, Georgie Fame, Rick Gretch, Carey Bell, Sam Lawhorn au coté de Muddy Waters. Smile

Trop lourd à porter...et pas crédible...... Razz Razz .. Wink

Je l'attendais celle la Sad !

Voyou Laughing

_________________

Oranger Fou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.guitariste.com/forums/amplification,tout-sur-les-ampl
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: Les indispensables   Dim 20 Fév à 11:29

Flamboyant Guitariste gaucher, chanteur et compositeur...Johnny Jenkins est né à Macon, Georgie en 1939.

Il fut l'une des plus grande Star Locale de Macon, célèbre pour son style de guitare acrobatique et pyrotechnique qui devait influencer considérablement Jimi Hendrix...

Johnny Jenkins forme son premier groupe les Pinetoppers et connaît son premier succès régional avec "Love Twist" un morceau instrumental...

Remarqué par Atlantic, Johnny Jenkins décroche alors une séance chez Stax Records ..

Selon la légende, c'est Otis Redding, son valet et chauffeur de l'époque, qui l'emmena de Macon jusqu'à Memphis...

Malheureusement sa première et unique session gravée pour Stax en 1962 fut une catastrophe...comme on le sait...seul Otis Redding réussit à tirer son épingle du jeu...

A en croire plusieurs de ses amis, la vie de Johnny Jenkins s'est arrêtée en 1962, même s'il resta sous contrat et se produisit pendant des années encore sur le chitlin-circuit...

En 1969, on retrouve Johnny Jenkins dans un club de New York, "The Scene" où il jam souvent avec Jimi Hendrix...



En 1970, il signe avec Capricorn Records...

A la base, Ce "TonTon Macoute" 1970 était sensé être un album solo de Duane Allman...

C'est pour des raisons d'emploi du temps surchargé que le bouillonnant slide guitariste dut céder sa place de leader à Johnny Jenkins...(même si l'on retrouve encore sa guitare sur quelques titres de l'album)

Enregistré à Muscle Shoals, avec la crème des musiciens du coin, "TonTon Macoute" révèle enfin les talents méconnus de Jenkins..

Sa voix est puissante et magnifique que ce soit sur les blues "Rolling Stones"(Muddy Waters), "I Don't Want No Woman", "My Love Will Never Die" (Magic Sam) ou sur les titres plus rock "Walked On Guilded Splinters", "Sick & Tired"...sur "Blind Bats & Swamp Rats" vous pouvez carrément sentir l'humidité poisseuse du bayou...comme sur les meilleurs titres de Creedence Clearwater Revival...

Trop occupé à promouvoir les Allman Brothers Band, Capricorn Records négligea à tort cette fabuleuse galette...dégoûté pour de bon...Jenkins retourna dans l'obscurité jusqu'en 1996 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: Les indispensables   Lun 28 Fév à 20:39

strat63 a écrit:
"The London Howlin' Wolf Sessions "


commentaire Amazon: "Cet album ravira tous les fans de blues, et plus particulièrement ceux qui apprécient la voix si particulière de Howlin' Wolf, alias Chester Burnett. Alors malade et fatigué, l'artiste garde une énergie hors du commun, heureusement relayée par la "nouvelle génération du blues" qui l'accompagne, composée de gens aussi estimables que Bill Wyman et Charlie Watts des Stones, mais aussi Eric Clapton et Steve Winwood, encore tout jeunots. L'avantage de cette version deluxe? Outre un packaging prestigieux, avec un livret très détaillé, elle présente deux cds au son impeccable, avec nombreux bonus (dont de précieux dialogues de studio entre Clapton et le Wolf). Le choix des titres très judicieux nous permet de retrouver de grands succès du blues tels "What a woman", "Going down slow", "The red rooster"... En résumé, un excellent opus indispensable à la collection de tout amateur de blues et rock.
"





Comme je le disais tout à l'heure...je l'ai chopé aujourd'hui et je ne suis pas déçu...

Le remastering est parfait et les notes de pochettes très instructives thumright ...

sinon, Il faut quand même préciser que le jeu de Clapton est très discret sur ce disque (pas de solos)... le respect transpire à chaque note:wink:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
Redhouse
Super bavard


Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Les indispensables   Mar 1 Mar à 17:37

bloomers a écrit:


Miles Davis : Trumpet
Julian "Cannonball" Adderley : Tenor Sax
John Coltrane : Tenor Sax
Bill Evans & Winton Kelly : Piano
Paul Chambers : Bass
Jimmy Cobb : Drums..


Fichtre Very Happy, j'avais acheté une réédition remastérisé il y a quelques années et elle était restée enfouit dans la colonne à CD Rolling Eyes

Rolalala je viens de réécouter Razz... mais bon sang mais c'est bien sur Cool

Ah vraiment excellent bloomers salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fenderguitars.probb.fr
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: TOP 100 BLUES   Sam 7 Mai à 17:21

Voici un bon top 100 (Black), vous pouvez retrouver pas mal de titre sur le coffret 5 cd "Martin Scorsese presents The Blues A Musical Journey"

INDISPENSABLE !!!



01.Crazy Blues – Mamie Smith (1920-Okey)
02.Muddy Water – Bessie Smith (1927-Columbia)
03.Match Box Blues – Blind Lemon Jefferson (1927-Paramount)
04.Billy Lyons & Stack-O-Lee – Furry Lewis (1927-Vocalion)
05.Dark Was The Night, Cold Was The Ground – Blind Willie Johnson (1927-Columbia)
06.Frankie – Mississippi John Hurt (1928-Okey)
07.How Long, How Long Blues – Leroy Carr (1928- Vocalion)
08.Canned Heat Blues – Tommy Johnson (1928-Victor)
09.Statesboro Blues – Blind Willie McTell (1928-Victor)
10.It’s Tight Like That - Tampa Red & Georgia Tom (1928-Victor)
11.Pine Top’s Boogie Woogie – Pine Top Smith (1928- Vocalion)
12.Guitar Blues – Lonnie Johnson (1929- Okey)
13.Screamin’ & Hollerin’ The Blues – Charley Patton (1929- Okey)
14.Diddie Wah Diddie – Blind Blake (1929- Paramount)
15.Standin’ On The Corner (Blue Yodel #9) – Jimmie Rodgers (1930-Victor)
16.I Am Calling Blues – Texas Alexander (1930- Okey)
17.Devil Got My Woman – Skip James (1931- Paramount)
18.C.C. Rider – Lead Belly (1935-Folkways)
19.Baby Please Don’t Go – Big Joe Williams (1935-Bluebird)
20.Billie’s Blues – Billie Holiday (1936- Vocalion)
21.Cross Road Blues – Robert Johnson (1936-Arc)
22.Good Morning Little Schoolgirl – (John Lee) Sonny Boy Williamson (1937- Bluebird)
23.Shake Em On Down – Bukka White (1937- Vocalion)
24.Roll’ Em Pete – Joe Turner & Pete Johnson (1938- Vocalion)
25.Boogie Woogie Prayer – Boogie Woogie Boys (1938- Vocalion)
26.Key To The Highway – Big Bill Bronzy (1941-Okey)
27.Me & My Chauffeur Blues – Memphis Minnie (1941- Okey)
28.Worried Life Blues – Big Maceo Merriweather (1941-Bluebird)
29.Cross Cut Saw Blues – Tommy McClennon (1941-Bluebird)
30.Catfish Blues – Robert Petway (1942-Bluebird)
31.Evil Gal Blues – Lionel Hampton With Dinah Washington (1943-Keynote)32.Strange Thing Happening Everyday – Sister Rosetta Tharpe (1944-Decca)
33.Honeydripper Pt.1 – Joe Liggins (1945-Exclusive)
34.Drifting Blues – Johnny Moore’s Three Blazers (1945-Philo)
35.Rainy Day Jump – Jump Jackson Band (1947-Exclusive)
36.Let The Good Times Roll – Jump Jackson (1946-Decca)
37.That’s All Right Mama – Arthur « Big Boy » Crudup (1946-Victor)
38.Call It Stormy Monday – T-Bone Walker (1946-Black & White)
39.Good Rockin’ Tonight – Wynonie Harris (1947-King)
40.Ain’t Nobody’s Business – Jimmy Wotherspoon (1947-Supreme)
41.Bilbo Is Dead – Anderw Tibbs (1947-Aristocrat)
42.Thrill Me – Roy Milton & His Solid Senders (1947-Exclusive)
43.Rollin’ & Rollin’ – Sam Lightnin’ Hopkins (1948-Prestige)
44.Boogie Chillen – John Lee Hooker (1948-Modern)
45.I Can’t Be Satisfeid – Muddy Waters (1948-Aristocrat)
46.Blueberry Hill – Louis Armstrong (1949-Umg)
47.Double Crossing Time – Johnny Otis Feat. Esther & The Robins (1949-Savoy)
48.Crying The Blues – Laura Tucker (1949-Aristocrat)
49.Sweet Black Angel – Robert Nighthawk (1949-Aristocrat)
50.Mother Earth – Memphis Slim (1950-Premier)
51.Please Send Me Someone To love – Percy Mayfield (1950-Specialty)
52.Dust My Broom – Elmore James (1951-Trumpet)
53.3 O’Clock Blues – B.B. King (1951-Crown)
54.I Heard That Lonesome Wistle Blow – Hank Williams (1951-Mgm)
55.Reconsider Baby – Lowell Fulsom (1953-Checker)
56.The Thing That I Used To Do – Guitar Slim (1953-Specialty)
57.In The Night – Professor Longhair (1953-Atlantic)
58.Hoochie Coochie Man – Muddy Waters (1954-Chess)
59.Last Night – Little Walter (1954-Chess)
60.Hard Times – Ray Charles (1955-Atlantic)
61.I Hear You Knockin’ – Smiley Lewis (1955-Imperial)
62.Walkin’ By Myself – Jimmie Rogers (1955-Chess)
63.Walking The Blues – Willie Dixon (1955-Chess)
64.Cops & Robbers – Bo Didley (1956-Checker)
65.Double Trouble – Otis Rush (1956-Cobra)
66.All Your Love – Magic Sam (1957-Cobra)
67.I’m A King Bee – Slim Harpo (1957-Excello)
68.Farther On Up The Road – Bobby Blue Bland (1957-Duke)
69.Two Headed Woman – Junior Wells (1957-Chief)
70.Blue Feeling – Chuck Berry (1957-Chess)
71.Cross My Heart – Sonny Boy Williamson II (1957-Chess)
72.Midnight Blues – Howlin’ Wolf (1958-Chess)
73.Fannie Mae – Buster Benton (1959-Collectables)
74.Baby What Do You Want Me To Do – Jimmy Reed (1959-Vee-Jay)
75.First Time I Met The Blues – Buddy Guy (1960-Chess)
76.Last Goodbye Blues – Arbee Stidham (1960-Prestige)
77.Bed Bug Blues – Lightnin’ Slim (1960-Excello)
78.This Is The Blues – Otis Spann (1960-Candid)
79.Drivin’ Wheel – Junior Parker (1960-Duke)
80.Have You Ever Loved A Woman – Freddie King (1961-King)
81.Empty Bed Blues – Josh White (1962-Elektra)
82.Frosty – Albert Collins (1962-Hall)
83.Gangster Of Love – Johnny Guitar Watson (1963-King)
84.How Blue Can You Get – B.B.King (1963-Abc)
85.Sail On Little Girl – Jimmy Witherspoon (1963-Prestige)
86.School Time – Billy Boy Arnold (1963-Prestige)
87.Same Thing – Muddy Waters (1964-Chess)
88.Death Letter Blues – Son House (1965-Columbia)
89.The Whale Has Swallowed Me – JB Lenoir (1965-Evidence)
90.Five Long Years – Eddie Boyd (1965-Evidence)
91.King Of The World – John Lee Hooker (1965-Evidence)
92.Ships On the Ocean – Junior Wells (1965-Delmark)
93.Wang Dang Doodle – Koko Taylor (1965-Chess)
94.Sweet Sixteen – Little Milton (1966-Chess)
95.Born Under A Bad Sign – Albert King (1967-Stax)
96.I Feel So Good – Magic Sam (1967-Delmark)
97.Off The Hook – Earl Hooker (1968-Arhoolie)
98.My Luck Don’t Ever Change – Luther Allison (1968-Delmark)
99.Somebody Loan Me A Dime – Fenton Robinson (1969-Sound Stage)
100.The Thrill Is Gone - BB King (1969-Abc)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
Mister_white
Bavard


Nombre de messages : 83
Localisation : New Orléans
Date d'inscription : 25/04/2005

MessageSujet: Re: Les indispensables   Sam 7 Mai à 18:18

Vraiment génial ce topic bravo et en plus c'est exactement ce que j'allais vous demander Laughing Vraiment chapeau thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rock250.skyblog.com
julien
Newbi


Nombre de messages : 24
Localisation : san sebastian toulouse
Date d'inscription : 07/01/2005

MessageSujet: Re: Les indispensables   Lun 29 Aoû à 0:38

TinPanAlley a écrit:
Je rajouterais la rencontre entre le maitre et l'elève.


Je le regarde en ce moment.
Pour moi la préférence va a Albert King, j'arrive pas a coller au jeu de SRV.

Et pour moi l'indispensable de Canned Heat serait plutot "Living the blues"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papiblues
Bavard


Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Mon disque prefere   Sam 1 Oct à 3:19

C'est BURGLAR de Freddie King



In 1974 freddy signed a contract with RSO Records -- which was also Eric Clapton's record label -- and he released Burglar, which was produced and recorded with Clapton. Following the release of Burglar, King toured America, Europe, and Australia. In 1975, he released his second RSO album, Larger Than Life.

Throughout 1976, Freddie King toured America, even though his health was beginning to decline. On December 29, 1976, King died of heart failure. Although his passing was premature -- he was only 42 years old -- Freddie King's influence could still be heard in blues and rock guitarists decades after his death.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les indispensables   Aujourd'hui à 7:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Les indispensables
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Bach (le père) : disques indispensables
» Bilan 2009 les Indispensables....
» Vos 10 songs indispensables
» Les indispensables du Rock
» Les livres de Blues indispensables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Blues et Rock'n'Roll :: DVD,CD,Video,livres,etc.....-
Sauter vers: