AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Histoires de gammes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
lanotebleu
Newbi


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Mer 7 Déc à 17:23

Penta Tonique a écrit:
celui qui VEUX en faire son metier et se nourir ainsi que sa famille ne doit pas voir les choses de la meme façon.

Celui la devrait etre à l'ecole de musique ou au conservatoire...Et pas en train de converser sur un forum. tongue

Car pour en vivre, il va falloir qu'il enseigne, c'est presque sur, pour la plupart. Il devra donc maitriser la théorie, pour pouvoir expliquer les choses. Mais je pense pas qu'on parle de ça. Nous on veut s'eclater à jouer du blues, n'est-ce pas ? On a un travail, qui nous prend du temps, une vie de famille, d'autres activités, et donc, il faut faire un choix sur la méthode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Penta Tonique
Mega bavard


Nombre de messages : 474
Date d'inscription : 02/12/2004

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Mer 7 Déc à 19:44

lanotebleu a écrit:
Penta Tonique a écrit:
celui qui VEUX en faire son metier et se nourir ainsi que sa famille ne doit pas voir les choses de la meme façon.

Celui la devrait etre à l'ecole de musique ou au conservatoire...Et pas en train de converser sur un forum. tongue

Car pour en vivre, il va falloir qu'il enseigne, c'est presque sur, pour la plupart. Il devra donc maitriser la théorie, pour pouvoir expliquer les choses. Mais je pense pas qu'on parle de ça. Nous on veut s'eclater à jouer du blues, n'est-ce pas ? On a un travail, qui nous prend du temps, une vie de famille, d'autres activités, et donc, il faut faire un choix sur la méthode.

l'un n'empechant pas l'autre!
effectivement, ce qui nous reunis ici, c'est le Blues, la guitare, la musique, avec plus ou moins de connaissances et pratiques et theoriques, et ceci nous empeche t'il de communiquer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmievaughan
Bavard


Nombre de messages : 54
Localisation : pessac
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Mer 7 Déc à 21:19

[quote="lanotebleu"]
Fildouce a écrit:



Et pour les plans, quel guitariste connu n'a jamais dit "quand j'etais débutant, je travaillais les plans de, à la manière de.... Et avec la maturité, à developpé son style ? On y est...


ce que je me tue a vous dire, c'est que tu peux tres bien apprendre des plans, travailler à la manière de..., tout en apprenant un peu de théorie, l'un n'empêche pas l'aute!
Il est clair qu'en blues, on se forme son style a partir de licks, qu'on interprête chacun d'une facon différente. Bien que je n'ai pas une bibliothèque musicale chez moi, j'arrive quand même a trouver des plans, des suites, des "histoires" que je n'ai jamais entendu avant, et ça un peu grâce a la théorie qui me permet de trouver du lyrisme et de l'éfficacité ( dans un esprit blues).et ce n'est pas parceque je me base sur des automatismes que j'ai appris grâce a la théorie ( en particulier les arpèges, j'en sais pas beaucoup plus...) que ça enlève tout charme a mes phrasés. Et ce que je retrouve grâce à ça( les arpèges) ce sont les phrasés de grands maitres comme bb king, buddy guy, stevie ray( la c'est pas tres compliqué de retrouver les plans, l'interprétation c'est autre chose),etc...
Apres j'avoue que je compte en faire mon métier, et donc c'est pour ça que ça a une certaine importance pour moi, même si je ne jouerai que du blues. je fréquente beaucoup la scène professionnelle bordelaise( c'est une des plus active en blues), voir même du sud-ouest et j'ai souvent eu l'occasion de parler de ça avec eux. Et malgré tout ce qu'ils peuvent connaître, ils envoient grave et ils ont de l'émotion dans leur phrasés. On appelle ça le blues de l'ignorant(expression donnée par Benoit Blue Boy, le père du blues français, qui n'est pas guitariste au passage) c'est a prendre au 2em degré, on sait chose des choses, mais on en le montre pas. ce qui fait qu'on maitrise parfaitement ce que veux faire.
Voila et je voulais conclure en disant qu'en fait pour moi, le plus important c'est le placement rythmique( en terme d'improvisation, une fois qu'on a digéré ces licks )... une nouvelle polémique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yotuwan
Giga bavard


Nombre de messages : 502
Localisation : pas très loin d'une guitare
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Mer 7 Déc à 23:55

je vais finir ma part dans la discussion en prenant un exemple très proche de la musique:

j'écris beaucoup de poèsie, de textes, de chansons....

je me forge un style, mais la technique je m'en fout, pourtant je suis en fac de lettres et la grammaire, la stylistique, la rhétorique j'en bouffe comme c'est pas permis cependant ça m'aide pas du tout quand j'écris, j'en ai rien à faire si dans cette phrase j'ai mis une métaphore, et que là y a une subordonné complètive, que la périphrase complète le pivot de la phrase...

ce qui compte c'est les sentiments et le fait de connaître nos prédécesseurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Penta Tonique
Mega bavard


Nombre de messages : 474
Date d'inscription : 02/12/2004

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Jeu 8 Déc à 16:01

alors là chapeau, je croit que tu as resumer en quelques lignes ce que j'ai du mal a vouloir dire!
l'important n'est pas la methode employée, mais le parcours pour arriver a ses fins : il y en a qui preferent l'auto-route , d'autres les chemins de campagnes, ce qu'il faut c'est arriver au but qu'on s'est fixé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland
Newbi


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Jeu 8 Déc à 20:09

Moi, je n'arrive pas à avaler la théorie, et en fait, pour le blues, j'utilise simplement une game personnalisée, quasiment chromatique Laughing Elle doit comporter 10 notes Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yotuwan
Giga bavard


Nombre de messages : 502
Localisation : pas très loin d'une guitare
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Ven 9 Déc à 1:34

Roland a écrit:
Moi, je n'arrive pas à avaler la théorie, et en fait, pour le blues, j'utilise simplement une game personnalisée, quasiment chromatique Laughing Elle doit comporter 10 notes Laughing

et ça sonne comme ça te ressemble je parie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Os_en_T_qui_marche
Bavard


Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Mer 8 Fév à 23:31

Arretez moi si je me gourre:

Un mode, c'est pas juste une gamme majeure que l'on joue en partant d'un degré particulier?

Par exemple, le sol myxolydien, ce sont les memes notes que le Do Ionien, sauf que le Do majeur ionien est:

Do Re Mi Fa Sol La Si

alors que le Sol myxolydien est:

Sol La Si Do Re Mi Fa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland
Newbi


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Ven 10 Fév à 16:48

Oui, il me semble, oui. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Overdrive
Newbi


Nombre de messages : 30
Localisation : Hambach
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Ven 10 Fév à 19:35

Os_en_T_qui_marche a écrit:
Arretez moi si je me gourre:

Un mode, c'est pas juste une gamme majeure que l'on joue en partant d'un degré particulier?

Par exemple, le sol myxolydien, ce sont les memes notes que le Do Ionien, sauf que le Do majeur ionien est:

Do Re Mi Fa Sol La Si

alors que le Sol myxolydien est:

Sol La Si Do Re Mi Fa
OUi mais chaque mode dispose d'un note caractéristique par exemple pour le Mixolydien c'est la septième mineure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Os_en_T_qui_marche
Bavard


Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Sam 11 Fév à 3:06

C'est pas ca que l'on appelle la gamme "bebop"? Avec 8 notes, en myxolydien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanotebleu
Newbi


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Dim 12 Fév à 12:09

Tiens ca fait longtemps que j'avais pas fait un tour ici !! Mr. Green

Bon, chacun sa mélasse, mais sérieusement, allez faire un tour sur le site de Bruno Micheli , éminent jazzman, autodidacte, qui à ecrit à propos de ce sujet,
vous cliquez dans "mots d'humeur", puis dans "improvisation, lire la suite..."
Bonne lecture, et j'espère que ça peut rebooster ceux qui cherchent des recettes la ou il n'y en a pas....si ce n'est s'amuser, jouer, s'eclater, et encore et encore....mais avec du sérieux, quoi !

Puis allez tant qu'à faire, dans "harmonie, lire la suite..." pour un cours sur les modes, vus par un autodidacte......

Bonne lecture, et bonne écoute (ya des extraits de blues hammond)

:Dhttp://www.brunomicheli.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Os_en_T_qui_marche
Bavard


Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Dim 12 Fév à 13:55

Oh merci pour ce petit lien!! Wink


Je cite Bruno micheli:

"Ca suffit ces conneries donc voici l’explication des modes comme il devrait etre enseigné ....cad en 5 mn...

Ionien, myxolidien, osdechien....tout cela pour dire mode de do, mode de re etc...j’explique

do re mi fa sol la si do = mode de do, il suffit de repérer les intervalles 1ton,1ton,1/2 ton,1ton, 1ton, 1ton, 1/2 ton

appliquer ces intervalles en ré et voilà le travail...

Mode de ré= re mi fa sol la si do re soit....
1ton, 1/ton, 1ton etc....

et appliquer ces memes intervalles dans tous les tons.

mode de mi....fa etc....meme chose ...et voilà en quelques lignes l’explication des modes à qui les “compliqués” de la musique ont donnés des noms qui font peur...."

Bon effectivement ca semble plus simple! Donc myxolydien, c'est le mode de sol.



Mais ca dit toujours pas quand on peut les jouer pour que ca sonne Razz Mince j'ai du boulot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanotebleu
Newbi


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Ven 17 Fév à 2:39

Ben, si tu veux absolument jouer ces gammes comme telles, tu peux deja commencer par jouer ces gammes, sur les accords correspondants !
Sur la gamme de DO, comme on y est, tu commences par monter une gamme d'accord, en commençant par DO MAJEUR 7, do mi sol si
puis tu montes, RE FA LA DO, soit RE min 7, puis MI SOL SI RE, soit Mi min 7, puis FA LA DO MI, soit FA maj 7, puis SOL SI RE FA, soit SOL 7, puis LA DO MI SOL, soit LA min 7, pour finir, SI RE FA LA, soit SI min 7 b5. Jusque la ca va ? on a donc les accords de la gamme majeur, du degré I à VII dans l'ordre...Soit, les modes ionien, dorien, phrygien, lydien, myxolydien, aeolien, locrien...
Après ça, tu peux jouer (on reprend les modes) en fa lydien sur un FA Maj 7, en SOL mixolydien sur SOL 7, etc...
Puis dans n'importe quel morceau, sur un accord par exemple min 7,
quel qu'il soit, tu pourrais donc jouer soit en dorien, (qui correspondrait au mode de ré de Bruno), en phrygien, (mode de mi), ou aeolien (mode de la)
Après en blues, tu joues des accords de dominantes, par ex C7, F7, G7, sur lesquels tu peux donc jouer myxo. (Mode de sol)
Bon après ça peut se compliquer, et la ça devient de la mas......tion intellectuelle !
Tout ca pour en revenir aux conseils de Bruno. Travailles plutot des soli, à fond, et oublies les... Et ca viendra tout doucement, mais surement...sans te tordre l'esprit, et garder le plaisir de jouer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland
Newbi


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Ven 17 Fév à 22:37

Je suis mort de rire, je n'ai rien compris au deux derniers posts Razz C'est exactement le point à partir duquel je suis largué... Tant pis Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Os_en_T_qui_marche
Bavard


Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Sam 18 Fév à 20:17

Merci beaucoup pour ces explications!!

Mais bon, clairement, je ne connais pas assez bien mes gammes modales (sur le manche plutot) pour pouvoir appliquer ces conseils, pour l'instant. Mais en tout cas ca m'a beaucoup aidé à comprendre ce que voulait dire la méthode de jazz que j'avais acheté!! C'est un comble! Le chapitre sur les modes est completement flou, et compliqué au possible, et l'auteur part dans tous les sens sauf le plus direct... A croire qu'il ait envie de nous faire acheter le "volume 2"? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Os_en_T_qui_marche
Bavard


Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Sam 18 Fév à 20:33

Ben si j'ai bien compris, en tres gros, sur un morceau en DO par exemple, tu peux jouer la gamme de DO majeure qui correspond au mode ionien, ou bien d'autres MODES qui sont d'autres gammes comportant les mêmes notes (en général je crois), mais qui commencent à un degré différent.

Par exemple, DO ionien (do ré mi fa sol la si) a les mêmes notes que SOL myxolydien, sauf que c'est sol la si do ré mi fa.

Apres tu suis les conseils de lanote bleue pr savoir quoi jouer quand, mais à l'oreille ca marche pas trop mal finalement Wink tu entends que certaines notes passent pas sur certains accords, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterClean



Nombre de messages : 2530
Localisation : Austin Texas!!!
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Sam 18 Fév à 20:39

Shocked la vache,ça parle à fond technique içi........ Laughing

_________________
Jouer du blues,ouai,tout est dans les doigts........

http://www.chicken-bone.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chicken-bone.fr
Os_en_T_qui_marche
Bavard


Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Dim 19 Fév à 0:57

Bon ok, malgré tout ca g un jeu horriblement pauvre :'( :'( :'(

C'est triste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brui2fon
Newbi


Nombre de messages : 12
Localisation : 38 BJland
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Lun 8 Déc à 5:12

Fildouce a écrit:
c'est marrant j'ai toujours eu du mal avec cette théorie des gammes et des modes, je connais la structure mais je ne l'ai jamais travaillé et je serais incapable de dire sur quelle gamme et quelle mode je joue !!!
Si tu joues sur pentatonique pur mais que tu rajoutes toutes les notes qui sonnent tu dois surement croiser mais si c'est bien qqchose qui me gonfle de théoriser la musique c'est bien ça !!!! (surement que je ne suis pas au niveau top du coup mais bon !!)


lol
je decouvre ce topic et j'y contribuerai,mais y a deja 8 pages a lire et ça commence mal

dès la 2e page, erreur, le mode myxolydien n'est pas le 4e degré

il y a une erreur ici :
Et bien par exemple les modes dans la gamme majeure sont au nombre de 7:

I - Ionien
II - Dorien
II - Phrygien
III - Lydien
IV - Mixolydien
V - Aéolien
VI - Locrien

il cite bien 7 modes mais il y a 2 modes II
il faut donc décaler pour obtenir ceci


I - Ionien
II - Dorien
III - Phrygien
IV - Lydien
V - Mixolydien
VI - Aéolien
VII - Locrien

G Myxolydien (Ve degré de C Majeur) n'est donc pas F G A B C D E mais G A B C D E F soit 1 2 3 4 5 6 7b soit en gros une gamme majeure avec une 7e mineure, ce qui correspond bien à l'accord 7e (parfois appelé 7e de dominante), soit 1 3 5 7b

il n'y a pas que la gamme penta pour jouer le blues

dejà, notez la différences entre gammes pentatoniques, gamme sexatonique (6 notes) et gammes heptatoniques (7 notes), celles des 7 modes de la gamme majeure

notez egalement la différence entre blues majeur et blues mineur

par exemple, en blues mineur I IV V, les accords correspondent aux modes hepta VI II III. un Am degré I devient donc le mode VI.
donc un blues en Am se jouera, en C (c'st la fameuse relative mineure), pr faire simple, et vous pouvez jouer les modes comme ceci :

accord I = mode VI = Am = A aéolien = A B C D E F G = 1 2 3b 4 5 6b 7b
accord IV = mode II = Dm = D dorien = D E F G A B C = 1 2 3b 4 5 6 7b
accord V = mode III = Em = E phrygien = III = E F G A B C D = 1 2b 3b 4 5 6b 7b (notez bien ce mode avec son 1/2 ton dès le debut)

essayez vous verrez c bluffant
et n'oubliez pas que vous pouvez aussi phrasé "bluesy penta", en alternance, ça permet d'elargir son vocabulaire

pour le blues majeur
notez ceci
il y a la penta mineure 1 3b 4 5 7b en E = E G A B D

mais il y a aussi la penta majeure 1 2 3 5 7b en E = E F# G# B D

et aussi la gamme blues mineure 1 3b 4 5b 5 7b, la meme que la penta avec le chromatisme entre 4 et 5

et la gamme blues majeure 1 2 3b 3 5 6, avec le chromatisme entre 2 et 3, mais aussi la dernière note qui n'est pas la 7b mais la 6

jouez la, vous verrez, c'est la ligne de basse de blues typique, d'ailleurs c l meme pour le rock n roll


astuce pour jouer en blues majeur en I IV V

sur la 1ere partie de la grille, en 16 mesures
/ E / E / E / E /
/ A / A / E / E /
/ B / A / E / B (turnaround)/
sur I jouez penta min ou blues mineur en E7 = E G A Bb B D
sur IV jouez blues maj de la tonique du degré IV soit A7 = A B C C# E F#
sur V jouez blues maj de la tonique du degré IV soit B7 = B C# D D# F# G# ou pent a maj c ad la meme avec la 7e A a la place de la 6e G#

on peut aussi jouer penta maj sur A7

en fait on retrouve toujours les meme notes
les accords sont construits sur des arpèges 1 3 5 7, bémol ou pas
1 et 5 ne bougent pas
les différences se font sur les notes sensibles, dites "blue notes" 3ce et 7e essentiellement mais aussi 2 et 6 (accords 9 et 13e)

et ce sont donc des notes "passerelles" ou de liaison entre gamme penta , sexta, et hepta

de plus, ne jouer qu'un seul mode est très reducteur , ça vous limite enormémément,et le jouer sur une seul tonalité surtout ; et sur les 3 tonalités c pas beau; il faut donc moduler entre modes d'une tonalité a l'autre pour faire varier ses phrases

essayez de jouer ça , très simplement, en bas de manche, en E grave, a la john lee hooker, vous vous rendrez compte

voilà, ptin, c tard, et j'en suis qu'a la page 2 du post....


Dernière édition par Brui2fon le Lun 8 Déc à 6:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brui2fon
Newbi


Nombre de messages : 12
Localisation : 38 BJland
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Lun 8 Déc à 5:28

Slowhand_god a écrit:
psicoblues a écrit:
t' aréussi à me dooner mal o crane Slowhand_god Laughing

sérieusement, c'est illisible ton truc Laughing

on fait ma demande, n'est pas forcément d'écrire une gamme(ça je peu le retrouver) mais de m'expliqué par des shéma simple sur une grille de Blues comment marié la gamme mineure et majeure.
Perso, je crois quand j'improvise j'utilise la penta mineur sur un blues majeur(si je me trompe arrêtez moi Laughing)
Pour que ça sonne Blues de toute manière faut joué mineur mais beaucoup de Bluesman utilise aussi la gamma majeure.
En fait je pense que ça doit être une espèce de question réponse.

Donc en prenant un exemple concret:

Sur un Blues en E: j'utilise ma gamme E panta mineur(comme on peut voir sur la vidéo "psico o réveil")
Maintenant sur cette même grille d'accord qui pourrais m'expliqué comment utilisé la gamme majeure?
Merci Very Happy

dsl ..... Embarassed Embarassed
alors tu peux jouer la penta mineur sur une grille majeure
mais pour utiliser la penta majeure tu reprend toujours ton schema et tu le mets trois case en arriere
par exemple La devient F#
ou encore Mi devient Do #

Attention cependant ...les toniques ,blues notes ,etc .... ne sont plus au meme endroit

voila .... Wink

HEING? t'as vu ça ou toi? C NAWAK ! tu dis des choses totalement fausses, t'aides pas les gars, là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brui2fon
Newbi


Nombre de messages : 12
Localisation : 38 BJland
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Lun 8 Déc à 5:39

un exemple simple et ultra connu de l'alternance des gammes penta et blues maj et min, c'est l'intro de MARY HAD A LITTLE LAMB
en E, c'est en E penta min
quand il passe en A, le phrasé est sur A penta MAJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brui2fon
Newbi


Nombre de messages : 12
Localisation : 38 BJland
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Lun 8 Déc à 5:49

il faut rappeler un truc important
les MODES ça correspond a l'harmonisation de la gamme majeure
1 2 3 4 5 6 7 = C D E F G A B
et ça fonctionne comme suit
pour chaque degré on compose un accord en prenant une note sur 2 (arpège)
donc :
I = C E G B = 1 3 5 7 = Cmaj7
II = D F A C = 1 3b 5 7b = Dm7
III = E G A C = 1 3b 5 7b = Em7
IV = F A C E = 1 3 5 7 = F maj7
V = G B D F = 1 3 5 7b =G7
VI = A C E G = 1 3b 5 7b = Am7
VII = B D F A = 1 3b 5b 7b = Bm7 5b

ces accords sont impeccables pour passer les 7 modes

mais il faut preciser que ce la NE FONCTIONNE PAS à 100% avec le blues qui n'obeit pas vraiment a des regles precises, certaines gamme et modes sont exploitables, mais pas tous.
cette analyse est très valable pour le JAZZ, c'est d'ailleurs de là que vient cette approche, et elle va egalement beaucoup plus loin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brui2fon
Newbi


Nombre de messages : 12
Localisation : 38 BJland
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Lun 8 Déc à 5:56

lanotebleu a écrit:
Allez va, j'en remet une couche !
Je vais vous citer si vous le permettez, ART FARMER, http://members.tripod.com/~hardbop/farmer.html, au sujet de l'harmonie et du blues, cité par Jacques Siron dans son ouvrage:

le blues est certainement la chose la plus libre que nous ayons dans le jazz. Vous pouvez faire à peu près tout ce que vous voulez dessus. Vous n'avez pas à vous soucier d'une note qui n'irait pas avec l'accord à partir du moment ou cette note fait partie d'une idée qui a une signification par rapport au climat du blues. Le blues veut dire plus pour moi que n'importe quelle autre forme à cause de cette liberté et du potentiel émotionnel que je ne trouve pas ailleurs. Certains jouent le blues comme s'ils ne pensaient qu'au déroulement harmonique. PAs moi, parce que sinon je reste en retrait émotionnellement et pour moi c'est le feeling qui fait le blues. Je préfère me laisser aller à mon oreille et à mon instinct

ET jacques Siron de rajouter :

Il est toujours délicat de mélanger l'émotion, la subjectivité du musicien, le feeling ou l'instinct avec la description de formes harmoniques. N'est-ce pas un peu de poudre aux yeux, une manière de tout confondre ?
Mais plutot que de se perdre dans un tel dédale, n'est-il pas plus profitable de retourner à une source essentielle : ECOUTER le BLUES ?


Donc...Que la force soit avec vous ! Blues bien sûr !! Very Happy

je suis entièrement d'accord avec ça et je tiens a dire que c'est en l'ecoutant que j'ai compris
j'avais appris mes gammes et mes modes en 4 ans de basse fretless en conservatoire jazz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brui2fon
Newbi


Nombre de messages : 12
Localisation : 38 BJland
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Lun 8 Déc à 6:03

concernant le debat qui tendrait a opposer la théorie au feeling, c'est un faux debat, totalement vain

un jour j'ai demandé a mon prof de jazz si un musicien etait plutot un cérébral qui calculait ses gammes ou un inspiré qui jouait au feeling

il m'a repondu que selon lui, un musicien devait autant se servir de son instinct que de son intelligence

je trouve ça particulièrement eloquent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoires de gammes...   Aujourd'hui à 10:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoires de gammes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» OPEN DE G LES GAMMES (MAJEURE, PENTATONIQUE & MINEURE)
» classement des gammes par position !?
» Histoires noires de la mythologie
» Histoires de vampires
» Les gammes majeures - B-A BA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Instruments de musique :: Les plans Blues....-
Sauter vers: