AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lynyrd skynyrd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rocky117
Bavard


Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 29/11/2004

MessageSujet: Lynyrd skynyrd   Sam 11 Déc à 2:50

If I leave here tomorrow,
Would you still remember me?

Pourquoi parler de ce groupe ? Et bien tout simplement, pour 1erement mettre un peu de rock dans ce forum Very Happy mais aussi et surtout parce que à l'origine de ce groupe on trouve de bonnes racines de blues bien roots qui ressortent dans des chansons comme Four Walls of rainford, Mr Banker, the ballad of Curtis Lowe, et en ce qui concerne la nouvelle formation, l'album "Endengered Species", et quelques autres morceaux sur les deux avant derniers albums.
Ceci méritait donc un petit détour sur le parcours de ce groupe que je qualifirait comme le plus malchanceux, et le plus endurent de l'histoire du rock...Le mauvais sort s'est acharné sur eux depuis le début et pourtant ils continuent encore et c'est un vrai bonheur de les voir sur scène (sauf en ce qui concerne le dernier album qui est très mauvais à mon goût !)

Le groupe rock Lynyrd Skynyrd naît en 1965 de la collaboration entre Ronnie Van Zant (chant), Allen Collins (guitare), Gary Rossington (guitare), Leon Wilkeson (basse), Bob Burns (batterie) et Billy Powell (clavier): en bref, une bande de copains de lycée bizzares avec des cheuveux très longs et des barbes à la zztop pour certains. Des bons p'tis gars du sud quoi!.
En 1973, les six californiens enregistrent leur premier album avec le guitariste Ed King. Le groupe se fait connaître avec le titre Free Bird.
Son deuxième album Second Helping fait un carton. Artimus Pyle remplace Bob Burns et Ed King quitte le groupe.
En 1975, sort Nuthin' Fancy qui rentre dans le Top Ten américain. L'année suivante, Lynyrd Skynyrd signe Gimme Back My Bullets. Le guitariste Steve Gaines participe à la tournée qui suit.
Le groupe enregistre en 1977 Street Survivors, et là la série des mauvais coup commence : trois jours après la sortie du disque, l'avion du groupe s'écrase. Ronnie Van Zant, Steve Gaines et sa soeur sont tués Evil or Very Mad .
Lynyrd Skynyrd se sépare peu de temps après le crash. La compilation de démos Skynyrd's First... and Last sort en 1978. Elle est suivie de la compilation Gold and Platinum.
En 1986, 2eme coup du sort Evil or Very Mad Allen Collins meurt des suites d'un accident de voiture.
L'année suivante, pour notre plus grand plaisir Gary Rossington, Billy Powell et Ed King reforment Lynyrd Skynyrd avec le chanteur Johnny Van Zant qui n'est autre que le jeune frère de Ronnie et le guitariste Randall Hall, vite remplacé par le showman Rickey Medlocke (qui collabora autrefois comme batteur).
Pendant les années 90, ils font des tournées et enregistrent quelques albums dont Twenty pour les 20 ans de la mort des membres du groupe originel, Edge of Forever en 1999 et le très moyen Vicious Cycle en 2003.
Longue vie à ce groupe puisse-t-il nous apporter de nouveaux disque de qualité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.club-internet.fr/snovak
strat63
Giga bavard


Nombre de messages : 691
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Dim 12 Déc à 20:46

Merci pour la bio.
Bien que ça soit un forum blues, le courant blues/rock est bien évidemment le bienvenu. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aaaaa
Supra bavard


Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Lun 13 Déc à 15:07

free bird en live est tout simplement genial le solo de 14 minutes me trou le c... a chaque fois

j'ai le bt et c'est un plaisire de jouer dessus thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.membres.lycos.fr/rollingblues/
Aras
Newbi


Nombre de messages : 13
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Mar 14 Déc à 1:59

aaaaa a écrit:
free bird en live est tout simplement genial le solo de 14 minutes me trou le c... a chaque fois

j'ai le bt et c'est un plaisire de jouer dessus thumleft

Free bird est un mite Cool , je me rappelle quand j'avais mon groupe, on la jouait et quand arrivait le moment du solo final on partait tous en trans, moi je tapais l'impro pendant 10 min, après il y avait toujours un solo de batterie, et on repartait.
Sans rire on jouait ce morceau pendant 20 min à chaque fois, les habitués en avait trop marre, et ouai on était pas du niveau de LynYrd quand même, mais bon on s'éclatait bien bounce geek .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aras1.free.fr
Rocky117
Bavard


Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 29/11/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Mar 14 Déc à 2:36

c'est fou mais je crois qu'on l'a tous fait sur ce morceau, 25' en version live nous aussi on s'éclataient bien, le problème maintenant c'est que mon nouveau groupe de Blues ne tolère que Sweet home Alabama et encore... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.club-internet.fr/snovak
Aras
Newbi


Nombre de messages : 13
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Mar 14 Déc à 13:41

Rocky117 a écrit:
c'est fou mais je crois qu'on l'a tous fait sur ce morceau, 25' en version live nous aussi on s'éclataient bien, le problème maintenant c'est que mon nouveau groupe de Blues ne tolère que Sweet home Alabama et encore... Crying or Very sad

Sweet home on la jouait aussi, mais celle là elle me saoulait à force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aras1.free.fr
MisterClean



Nombre de messages : 2530
Localisation : Austin Texas!!!
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Mar 14 Déc à 13:43

Rocky117 a écrit:
c'est fou mais je crois qu'on l'a tous fait sur ce morceau, 25' en version live nous aussi on s'éclataient bien, le problème maintenant c'est que mon nouveau groupe de Blues ne tolère que Sweet home Alabama et encore... Crying or Very sad

C'est normal,t'appelles ca du BLUES??????
Moi je le joue avec mon groupe de country....mais ca prend la tete... Confused

_________________
Jouer du blues,ouai,tout est dans les doigts........

http://www.chicken-bone.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chicken-bone.fr
Rocky117
Bavard


Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 29/11/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Mar 14 Déc à 14:04

j'ai jamais dit que sweet home ou freebird c'était du blues What the fuck ?!? . J'ai dit que ce groupe avait des racines blues indéniables qui ressortaient dans de nombreux morceaux. c'est un super groupe de blues rock sudiste et je regrette de ne pouvoir jouer plus souvent leur vieux morceaux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.club-internet.fr/snovak
MisterClean



Nombre de messages : 2530
Localisation : Austin Texas!!!
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Mar 14 Déc à 14:07

Rocky117 a écrit:
j'ai jamais dit que sweet home ou freebird c'était du blues What the fuck ?!? . J'ai dit que ce groupe avait des racines blues indéniables qui ressortaient dans de nombreux morceaux. c'est un super groupe de blues rock sudiste et je regrette de ne pouvoir jouer plus souvent leur vieux morceaux!

J'avais bien compris...merci....mais je parlais par rapport à ton groupe... Wink

_________________
Jouer du blues,ouai,tout est dans les doigts........

http://www.chicken-bone.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chicken-bone.fr
Rocky117
Bavard


Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 29/11/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Mar 14 Déc à 14:13

j'avais compris moi aussi mais ils ne veulent même pas entendre parler de leur blues Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.club-internet.fr/snovak
bucheron rocker
Giga bavard


Nombre de messages : 929
Localisation : Dans ma chambre
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Jeu 16 Déc à 11:36

tout les matins, je me réveille avec "Sweet home Alabama"
Mr.Red Laughing Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouly
Giga bavard


Nombre de messages : 744
Age : 38
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Dim 19 Déc à 3:22

Et moi je me réveille tout les matins seul Sad .

Un grand plaisir que d'écouter les premiers disque de Lynyrd Skynyrd.
Je vais me répéter, mais dans le même genre, j'ai une petite préférence pour The Allman Brothers Band Embarassed . Bon j'avoue être un grand admirateur de Duane Allman. Cool

_________________

Oranger Fou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.guitariste.com/forums/amplification,tout-sur-les-ampl
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Dim 19 Déc à 10:48

Comme Rocky117 le spécifie plus haut...pour vraiment se rendre compte de leur potentiel "blues"- il faut se rapporter sur quelques morceaux...

Mr. Banker - Bonus track du premier album est un excellent exemple...

il y avait 3 guitaristes dans ce goupes...incroyable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
Skynyrd 92
Bavard


Nombre de messages : 62
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 24/12/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Dim 26 Déc à 0:07

Yes, j'avions pas vu le thread sur ce groupe mythique.
Que dire à part j'adore. C'est le groupe que j'ai le plus écouté et joué. Je dois pas être loin d'avoir tous les albums.

Un bémol, bloomer sur ta bio très bonne au demeurante : ils sont pas californiens mais viennent presque tous de Jacksonville, Florida.
Et puis Vicious Cycle n'est pas moyen, c'est un excellent album !!!

Mais j'ai quand même une préférence pour les anciens morceaux. Sur le DVD From Past To Present (pratiquement introuvable en Europe) il y a une chanson très peu connue, 3every Mother's Son" qui est à mourrir tellemetn elle est fantastique. Au niveau de Gimme Three Steps, Sweet Home et Free Bird, c'est dire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Dim 26 Déc à 0:20

Salut Skynyrd...La bio n'est pas de moi...je ne connais pas le "Vicious Cycle"... confused

J'ai juste les 2 premiers..."Prononced..." et "Second Helping"...très bonnes musiques... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
ZZtop
Newbi


Nombre de messages : 31
Localisation : Devant mon écran
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Dim 26 Déc à 17:35

À propos de Sweet home alabama il y a combien de guitare au début du morceau?

J'aime bien "simple man" aussi et surtout "Saturday Night Special"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skynyrd 92
Bavard


Nombre de messages : 62
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 24/12/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Lun 27 Déc à 2:58

Originellement y en a 2. Il y en a que deux sur tout le Morceaux.

Gary Rosigton (Les Paul) joue les 2 solos, et Allen Collins (Stratocaster) joue le pont et break de fin.

E 1976, le groupe engage un nouveux guitariste , Steve Gaine du Mississipi pour éttoffer les prestations de scène du groupe et à partir de cette prériode, jusque la reformation du groue, sur toutes les versions publiques de Sweet Home, comme d'autres morceaux d'ailleur, les 3 guitarsites s relayaient sur les solos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Mer 26 Jan à 19:59



L'histoire de Lynyrd Skynyrd débute à Jacksonville, en Floride. C’est là, en 1965, que trois camarades de collège, grands admirateurs des Yardbirds, de Cream et de Jimi Hendrix, décident de former un groupe qu’ils baptisent The Noble Five.
Ils sont cinq : le chanteur Ronnie Van Zant , les deux guitaristes Allen Collins et Gary Rossington, le bassiste Larry Jungstrom et le batteur Bob Burns. Dès cette époque, ils tournent sans discontinuer dans le circuit des bars et des universités du Sud.
Peu à peu, ils se forgent une identité musicale, quelque part entre les Rolling Stones et Merle Haggard. Les Noble Five changeront plusieurs fois de nom ; ils se baptiseront Sons of Satan, Wild Things, Conqueror Worm ou encore One Percent. C'est au début de l'année 1970 que One Percent devient Lynyrd Skynyrd. Le guitariste Gary Rossington nous raconte comment il a eu l'idée de ce nouveau nom.

"Cela vient de mon prof de gym de l'époque qui s'appelait Leonard Skinner. Il avait pris l'habitude de me chasser du cours parce que je portais les cheveux longs. Enfin, longs pour l'époque, c'est-à-dire au ras des sourcils et des oreilles, comme les Beatles à leurs débuts. Il m'a chassé cinq ou six fois et j'ai fini par raconter ma mésaventure au groupe. J'ai conclu l'histoire en disant : 'on devrait se rebaptiser Leonard Skinner'. Et le soir même, au concert, on s'est présenté sous ce nom. Le public s'est alors mis à rire et à applaudir à cette bonne blague, parce que tout le monde connaissait le prof. Du coup, on a gardé le nom. C'est vrai aussi qu'il nous a présentés une fois sur scène. Leonard Skinner a présenté Lynyrd Skynyrd. C'était le jour où on nous a remis les clés de Jacksonville ; un grand honneur pour nous. J'en garde un très bon souvenir. Leonard est complètement timbré. Tu sais qu'il porte les cheveux longs maintenant et qu'il possède plusieurs bars ; il les a baptisés 'Skinner's Place'."

Fin 1970, les membres de Lynyrd Skynyrd sont ensemble depuis cinq ans déjà et ils ont à peu près mille concerts à leur actif. Ils se rendent alors en Alabama où ils enregistrent leur première maquette. Courant 71, et cette fois aux studios Muscle Shoals, ils mettent en boîte l’équivalent d’un album, avec la participation de Ricky Medlocke (le futur chanteur de Blackfoot), et du bassiste Leon Wilkeson. Malheureusement, l’album ne trouve pas preneur.
Seul Phil Walden, le frère de leur manager qui est aussi le patron de Capricorn Records, semble intéressé ; mais Ronnie Van Zant décline l’offre qui lui est faite, de peur de voir son groupe délaissé par un label qui a déjà sous contrat la fine fleur du rock sudiste : les Allman Brothers, le Marshall Tucker Band et Wet Willie.
Découragés, Lynyrd Skynyrd retournent brièvement à Jacksonville, avant de s’expatrier à Atlanta, où ils trouvent résidence au Funochio’s, un des bars les plus connus, mais aussi les plus dangereux de la ville. C’est là qu’ils reçoivent la visite du producteur Al Kooper qui, après avoir jammé longuement avec eux, les signe sur le label qu’il vient de fonder, “Sounds of the South”.



A ce moment, Lynyrd Skynyrd se compose de Ronnie Van Zant, Gary Rossington, Allen Collins, Robert Burns et Leon Wilkeson. Avec l’addition du clavier Billy Powell et du guitariste et bassiste Ed King, c’est donc un groupe composé de sept musiciens qui enregistre "Pronounced Leh-Nerd Skin-Nerd”, un premier album qui paraît en septembre 1973.

Le style incomparable de Lynyrd Skynyrd repose sur plusieurs éléments caractéristiques : un dixie-rock éraillé, la présence de trois lead-guitaristes de front, et surtout la voix râpeuse de Ronnie Van Zant. Pour la majorité bien pensante, ils font scandale en se présentant sur scène devant le drapeau confédéré à treize étoiles, salué par l’hymne du Sud, “Dixie”.
"Pronounced Leh-nerd Skin-nerd" a été produit par Al Kooper ; on y relève plusieurs classiques comme "Gimme three steps", "Simple man" et le légendaire "Free bird", un titre dédié à la mémoire de Duane Allman avec lequel ils terminent tous leurs concerts.



En avril 74, "Second Helping" est enregistré à Los Angeles, toujours produit par Al Kooper. En moins de deux années, Lynyrd Skynyrd est devenu une des toutes premières attractions rock aux Etats-Unis, au point qu'on voudrait même faire d’eux des Rolling Stones américains.
Le succès a priori inattendu de “Sweet home Alabama”, une réponse fière et ultra-chauvine au “Southern man” de Neil Young, confirme amplement ce nouveau statut. Mais, comme le souligne Gary Rossington, il ne faudrait tout de même pas prendre cette chanson au pied de la lettre.

"C'était une réponse à Neil Young qui s'en était pris au Sud dans sa chanson, mais une réponse bon enfant. Parce que nous adorons Neil Young ; c'est l'un de nos artistes favoris. On l'a vraiment fait sous forme de plaisanterie. On aime ça, plaisanter. Les Américains, généralement, aiment plaisanter. Tout ça pour dire qu'il ne faut pas prendre notre chanson trop au sérieux. On a égratigné Neil Young parce qu'il nous avait égratignés. C'est tout."

Lynyrd Skynyrd se produit pour la première fois à Paris, à l’Olympia, le 9 décembre 1974 avec Humble Pie. C'est l'époque où ils donnent concert sur concert, à tel point qu’ils baptisent eux-mêmes leur tournée 75, le “Torture Tour”. Mais la cadence effrénée des shows est trop éprouvante pour Ed King et Bob Burns qui préfèrent s’en aller.



En mars 1975, l'album "Nuthin' Fancy" marque leur dernière collaboration avec Al Kooper, ainsi que l’arrivée d’un nouveau batteur, Artimus “Pip” Pyle. Le titre “Saturday night special” est un gros succès. Lynyrd Skynyrd tournent en Europe avec seulement deux guitaristes ; le 7 novembre 75, ils sont de retour à Paris, à la salle Pleyel.

Dans la lignée des Allman Brothers, Lynyrd Skynyrd représente le rock-band du Sud par excellence. Ils sont avant tout un groupe de scène et au-delà de leurs chansons ultra-réactionnaires et machos, ils ne dédaignent ni la bouteille, ni le coup de poing. Même entre eux, si bien qu’il n’est pas rare de voir l’un ou l’autre guitariste jouer avec des pansements. Si l'on en croit Gary Rossington, c’est le signe révélateur de l’amitié virile qui les unit !

"Nous étions tous amis. Nous étions comme une famille. Lorsque nous nous battions, c'était soit contre des gens de l'extérieur, soit entre nous par souci d'améliorer notre musique. Si l'un de nous jouait mal un soir, il arrivait que ça explose, parce que nous ne voulions plus que ça se reproduise. Et on s'embrassait tout de suite après."



Début 76, Lynyrd Skynyrd embauche trois choristes, Cassie Gaines, Leslie Hawkins et Jo Billingsley, qu’ils baptisent les Honkettes.
Leur quatrième album, "Gimme Back My Bullets", est produit par Tom Dowd en février 76. Tom Dowd leur apporte un son plus propre, plus net, mais en contrepartie, il leur fait perdre un peu de leur force et de leur originalité première, d'autant que le groupe ne compte plus que deux guitaristes depuis le départ d'Ed King.

En juillet 76, Lynyrd Skynyrd se produit plusieurs soirs de suite au Fox Theatre d’Atlanta avec un nouveau guitariste embauché un mois plus tôt pour remplacer Ed King. Après avoir auditionné de nombreux candidats, dont Leslie West et Wayne Perkins, leur choix s’est porté sur un proche, Steve Gaines, le frère de leur choriste Cassie Gaines.



Les concerts sont enregistrés et donnent le double album live "One More From The Road", qui sort en septembre. Le groupe propose presque exclusivement des titres qui figuraient sur ses deux premiers albums : d’abord parce que Steve Gaines doit se rôder, ensuite parce que, sous l’impulsion de Ronnie Van Zant, Lynyrd Skynyrd est en voie de transformation profonde.

Ronnie Van Zant en a assez de l’image d’alcooliques, de voyous, que traînent les musiciens de Lynyrd Skynyrd. Il a donné personnellement l’exemple en arrêtant le whisky à la naissance de sa fille Elodie.
Finies aussi les allusions trop appuyées à leurs origines sudistes : le drapeau confédéré a disparu de la scène et le thème des “Sept mercenaires” a remplacé “Dixie” au début des concerts.
Pour Ronnie, le groupe doit devenir adulte et ses membres, faire preuve de responsabilité. Mais tout le monde n’a pas compris : le 1er mai 76, Allen Collins et Gary Rossington, passablement éméchés, sont impliqués séparément dans un accident de voiture.
La colère du chanteur de Lynyrd Skynyrd est - paraît-il - homérique. Il compose la chanson “That smell” qui contient ces mots : “Bouteilles de whisky et voitures flambant neuves... T’es bourré de coke et tu fumes trop. C’est plus que tu ne peux en supporter”. Et il obligera Lynyrd Skynyrd à la jouer tous les soirs en tournée. Gary Rossington le confirme.

"'That smell' parle bien de mon accident de voiture, c'est vrai, mais Ronnie ne m'en a pas voulu pour cela. Nous étions amis. Cette chanson, c'est le reflet exact de notre vie à cette époque : tous autant que nous étions, on buvait et on se droguait. C'était une sale période et c'est de cela dont parle la chanson. Dieu merci, j'ai cessé de boire et de fumer depuis."

Paru en septembre 76, l'album public "One more from the road" constitue à ce moment la meilleure vente de Lynyrd Skynyrd ; il est certifié disque de platine, alors que "Free bird", la version "live" cette fois-ci, entre à nouveau dans le Top 40 américain.
Lynyrd Skynyrd retrouvent les studios en avril 77. Ils en sortent avec "Street Survivors", un album qui concrétise leur nouvelle maturité et qui est disque d’or le jour même de sa parution.
Mais c’est une amère victoire. Trois jours après la sortie de l’album, le 20 octobre 77, ils sont en tournée. Entre Greensville (en Caroline du Sud) et Bâton Rouge (en Louisiane), le Convair 240 qu’ils ont affrété tombe en panne d’essence et s’écrase dans un marécage du Mississippi. L’accident fait six victimes : les deux pilotes, un assistant, Steve et Cassie Gaines, ainsi que le chanteur Ronnie Van Zant.
La pochette initiale de "Street survivors" représentait le groupe posant fièrement au milieu d’une rue en flammes, Steve Gaines disparaissant partiellement derrière celles-ci, comme s’il brûlait. Elle est vite retirée du commerce et remplacée par une pochette neutre montrant les musiciens sur un simple fond noir.
En janvier 78, un extrait de l’album, "What’s your name”, est n°13 aux Etats-Unis.

Alors que les membres rescapés du groupe se remettent de leurs blessures et tentent de retrouver une vie normale, "Lynyrds First & Last” paraît en septembre 1978.
Bien plus qu’une exploitation du nom, c’est une compilation très intéressante, regroupant les bandes enregistrées en 70-71, avant qu’Al Kooper ne signe le groupe.
Il y a là les meilleures compositions de Ronnie Van Zant et peut-être sa plus belle chanson, “Was I right or wrong”.

En décembre 79, "Gold & Platinum" apparaît comme le double album du souvenir, tout au long de ses seize plages représentatives d’une discographie trop courte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
bucheron rocker
Giga bavard


Nombre de messages : 929
Localisation : Dans ma chambre
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Mer 26 Jan à 21:22

A ce Bloomers, c'est notre sage!!
Il a le savoir du blues!!!




Mr.Red Laughing Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Mer 26 Jan à 23:53

merci bucheron...je connais juste les bonnes adresses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
Shaman king
Supra bavard


Nombre de messages : 261
Localisation : pigcity!!
Date d'inscription : 04/04/2005

MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Mar 5 Avr à 13:48

Very Happy un topic sur lynyrd skynyrd!!! Cool trop bien!!!moi j'écoute depuis que j'ai environ 1 an lol(toute ma famille est fan de chez fan Laughing donc je m'en suis pris dans les oreilles depuis le berceau)je suis aller les voir deux fois en concert et je peux vous dire que sa decoiffe!!!!! Twisted Evil je me souviendrais toujours de l'intro de "i know little" une vrai merveille Shocked voila bref lynyrd j'coute depuis toujours et je vais pas arreter de si tôt Wink


PS:juste pour l'info mais hughie thomasson à malheureusement quitter le groupe.... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lynyrd skynyrd   Aujourd'hui à 15:41

Revenir en haut Aller en bas
 
Lynyrd skynyrd
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lynyrd Skynyrd
» Lynyrd Skynyrd
» Neil et Lynyrd Skynyrd
» LYNYRD SKYNYRD 5 juin Zenith Paris
» Lynyrd Skynyrd

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Blues et Rock'n'Roll :: Artistes...-
Sauter vers: