AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-34%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur ROWENTA VU5640 TURBO SILENCE EXTRÊME
66 € 100 €
Voir le deal

 

 The Magic Touch of NICKY HOPKINS

Aller en bas 
AuteurMessage
bloomers
Mega bavard
bloomers

Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

The Magic Touch of NICKY HOPKINS Empty
MessageSujet: The Magic Touch of NICKY HOPKINS   The Magic Touch of NICKY HOPKINS EmptyMer 22 Déc à 12:44

The Magic Touch of NICKY HOPKINS Nickyhopkins12rt

Nicky Hopkins Naquit à Londres le 24 février 1944. Quelques années plus tard ses parents décidèrent de lui faire découvrir le piano, Nicky a 3 ans !!!,
A 6 ans il commence des cours privés, puis des hautes études au Royal London Academy Of Music.
De formation classique Nicky Hopkins jouait du Chopin aussi bien que du
jazz, mais c’est finalement vers le Rythm & Blues qu’il trouvera sa voix…

The Magic Touch of NICKY HOPKINS Sav4hj
THE SAVAGES

Début 60, l’explosion du Rythm & Blues Anglais vient juste de s’amorcer à
Londres alors que Nicky Hopkins n’était déjà plus dans son 1er groupe : The Savage.
En effet il est déjà membre du nouveau groupe de Cyril Davies spécialisé
dans les reprises de classiques Blues.
Le groupe baptisé Cyril Davies All Stars écume les clubs de Londres dont le célèbre "Marquee", taverne crasseuse unique en son genre où se produisait Alexis Korner le parrain du british blues et un groupe d’apôtre encore quasi inconnu : les Rolling Stones.

Le légendaire instrumentale « Country Line Spécial » est sans doute, la toute première trace discographique de Nicky Hopkins avec le Cyril Davies All Stars.

Ne supportant pas la vie sur la route, surtout à cause de sa santé fragile
Nicky Hopkins ne put jamais faire parti d’un groupe à part entière.
C’est alors qu’il proposa ses services à différents producteurs comme Shel
Talmy, Mickey Most ou Andrew Oldham.

The Magic Touch of NICKY HOPKINS C5975229hhn8rt

Entre 1965 et 67 tout comme son collègue, le jeune guitariste Jimmy Page, Nicky Hopkins enchaîna les sessions : il accompagna entre autre les Who, Kinks, Pretty Things, Creation, Easybeats…
On le retrouve aussi sur les premiers 45 tours de David Bowie, Rod Stewart, Cat Stevens….

The Magic Touch of NICKY HOPKINS E12378lrbmv5zq

Nicky Hopkins etait un musicien free-lance c-a-d qu’il à un statut de
musiciens indépendant qui lui permettait de jouer pour n’importe quelle
compagnie sans devoir rendre des comptes.
Son nom est rarement spécifié sur les pochettes de disques… les Kinks par
exemple ne spécifiait jamais ses contributions mais lui rendirent hommage avec « Session Man » disponible sur "Face To Face"

The Magic Touch of NICKY HOPKINS F44363uy58r3vq

Au même moment, Nicky Hopkins commença aussi une longue collaboration avec les Rolling Stones (il joue sans interruption sur tous leurs album à partir de « Between the Buttons » en 67 jusqu’ à « Tatoo You » début 80 …13 albums au total sans compter les concerts, Bootleg…

Nicky Hopkins est aussi un des rare musicien externe auquel les Beatles
feront appel…c’est lui qui double le piano de Mc Cartney sur « Hey Jude »
par exemple.

The Magic Touch of NICKY HOPKINS E20420kix910mp The Magic Touch of NICKY HOPKINS D84034n1hb85bs

En 1968 Nicky arrêta quelque temps les sessions pour intégrer le nouveau
groupe de l’ancien guitariste des Yardbirds , Jeff Beck ainsi q’un jeune chanteur nommé Rod Stewart est également de la partie..
le premier 33 tours du Jeff Beck Group : « Truth » est une merveille on y
trouve le fameux "Blues Deluxe" un duel piano guitar d'Anthologie et surtout "Beck's Bolero" un instrumental légendaire gravé pour l'occasion avec un groupe de rêve (Jeff Beck, Jimmy Page, John Paul Jones, Nicky Hopkins et Keith Moon) , Le second « Beck-OLA » 69 fait encore plus fort...avant le 1er album Led Zep... le premier 33 tours de Hard Rock Anglais...

Début 69 Nicky Hopkins ne supporte déjà plus les tournées incessantes et
surtout les engueulades continuelles entre Rod Stewart & Jeff Beck.
Pendant la tournée américaine, il quitte définitivement le Jeff Beck group
pour rejoindre les Jefferson Airplane…un célèbre groupe hippie Californien…

The Magic Touch of NICKY HOPKINS F44326tjqej8gf
The Magic Touch of NICKY HOPKINS 2496338eq

Entre-temps Il participe aux sessions de « Let It Bleed » & « Jamming With
Edwards » avec les Rolling Stones et Ry cooder…

The Magic Touch of NICKY HOPKINS G40564axjgg9xg

A L’aube du 17 août 1969 on retrouve Nicky Hopkins au célèbre festival de
Woodstock ou il accompagne les Jefferson Airplane qui l’engage dans la foulée pour leurs 4ème album studio « Volunteers »

The Magic Touch of NICKY HOPKINS C83148n1dwl9ws The Magic Touch of NICKY HOPKINS E770804py8s6sv

Le plus marquant est encore son association avec John Cippolina et son
groupe culte de San Francisco, le Quicksilver Messenger Service…
Nicky apparaît sur 4 albums… je retiens pour ma part surtout le premier, «Shady Grove » enregistré en 1969, car on y trouve son morceau de bravoure «
Edward-The Mad Shirt Grinder » , une pièce surhumaine de 9 minutes… Ou on a l’impression qu’il est dote de 4 mains.

The Magic Touch of NICKY HOPKINS D96730c4e8s8zl The Magic Touch of NICKY HOPKINS E14377msg7m6lb

A partir de 1971 Nicky Hopkins reprend ses activités de musiciens Freelance et comme toujours, la demande est prestigieuse : John Lennon (Imagine), les Who (Who's Next), Ringo Star, George Harrison, Joe Cocker, Peter Frampton et toujours les Rolling Stones.

The Magic Touch of NICKY HOPKINS 606186lt

En 1973 Nicky s’offre une pléiade de star pour son 2eme album solo « The Tin Men Was A Dreamer » : George Harrisson, Chris Spedding, Mick Taylor…

The Magic Touch of NICKY HOPKINS E24885ewhes3ze The Magic Touch of NICKY HOPKINS C51995wxfsx4ze

Durant les seventies & eighties son piano charismatique continu à faire des merveilles pour les Rolling Stones, Who, Peter Frampton, Joe Cocker, John Lennon, Art Garfunkel, Jerry Garcia, John Cippolina et bien d’autre plus obscur comme Graham Parker ou Eddie Money…

Dans les années 80 par contre Il devra cachetoner pour des gens horrible
comme Julio Egleisias ou lisa Stenfield …
il continuera toutefois à travailler jusqu’au début des années 90.
Malheureusement, ses maladies Chronique finiront par avoir raison de lui, Nicky décéda a Nashville en octobre 1994.

Sessionography :

http://members.tripod.com/rant58/id326.htm


Dernière édition par le Jeu 17 Fév à 22:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://blueslegends.forumactif.com
bloomers
Mega bavard
bloomers

Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

The Magic Touch of NICKY HOPKINS Empty
MessageSujet: Re: The Magic Touch of NICKY HOPKINS   The Magic Touch of NICKY HOPKINS EmptyMar 15 Fév à 19:57

Pas plus de réactions sur mon pianiste préféré ?

Excellent site
http://www.rocksoff.org/nicky.htm

Extraits Audio
http://www.rockument.com/session_hopkins1.html
Revenir en haut Aller en bas
http://blueslegends.forumactif.com
 
The Magic Touch of NICKY HOPKINS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Blues et Rock'n'Roll :: Artistes...-
Sauter vers: