AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sir Eric Clapton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
mattclapton
Newbi


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 16/12/2004

MessageSujet: Sir Eric Clapton   Ven 17 Déc à 15:37

Sir Eric est magique, il a un phrasé vraiment unique.
C'est un exemple, il fait passer de l'émotion dans son jeu, la preuve que cela ne sert a rien de mettre des notes partout..
Respect Sir Clapton..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterClean



Nombre de messages : 2530
Localisation : Austin Texas!!!
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Ven 17 Déc à 15:58

Il y avait une période ou j'était fan de Mr Clapton,c'est revolu.....
Surtout aprés les albums commercial de Monsieur....
J'adore son album "from The Craddle".... Laughing

_________________
Jouer du blues,ouai,tout est dans les doigts........

http://www.chicken-bone.fr


Dernière édition par le Ven 17 Déc à 16:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chicken-bone.fr
shaggy_2_dope
Super bavard


Nombre de messages : 174
Localisation : Strasbourg (Flammekueche Connection)
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Ven 17 Déc à 16:04

mattclapton a écrit:
Sir Eric est magique, il a un phrasé vraiment unique.
C'est un exemple, il fait passer de l'émotion dans son jeu, la preuve que cela ne sert a rien de mettre des notes partout..
Respect Sir Clapton..

Laughing t'abuse c'est exactement le meme post que sur G.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Lun 20 Déc à 12:49

Clapton restera pour moi un des grands du Blues anglais. Désolé Mister Clean. Ok il a fait d'la daube. MAis bon tout lem monde en fait ....même un certain SRV !! Mr. Green Il reste quand même comme un des maîtres, on s'en fiche du mauvais, gardons le très bon à l'esprit ! Le live merveilleux Just One Night, avec le superbe "Double Trouble", on peut chialer avec ça man !!
Revenir en haut Aller en bas
MisterClean



Nombre de messages : 2530
Localisation : Austin Texas!!!
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Lun 20 Déc à 13:04

Je n'ai jamais dis le contraire,Goerdie Boy......ne soit pas désolé .....
Clapton m'a juste un peu deçu de certain album,voila tout,mais il reste un "grand" quand meme..(je ne serais pas aller le voir à Bercy,sinon..) Wink

_________________
Jouer du blues,ouai,tout est dans les doigts........

http://www.chicken-bone.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chicken-bone.fr
antony810
Newbi


Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 11/12/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Lun 20 Déc à 22:24

Tu as donc vu la premiere partie Laughing

Jai adoré Robert Randolph lol

Trop bon ce mec avec son slide sur une lapsteel cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterClean



Nombre de messages : 2530
Localisation : Austin Texas!!!
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Mar 21 Déc à 1:35

antony810 a écrit:
Tu as donc vu la premiere partie Laughing

Jai adoré Robert Randolph lol

Trop bon ce mec avec son slide sur une lapsteel cheers

ah????bin pour moi c'était Dole Bramhall J.....
Bizar... scratch

_________________
Jouer du blues,ouai,tout est dans les doigts........

http://www.chicken-bone.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chicken-bone.fr
TinPanAlley
Newbi


Nombre de messages : 33
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/12/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Mar 21 Déc à 2:02

Doyle Brahmall II a fait la 1ere partie de Clapton en 2001 (moi je l'ai vu a Toulouse), Robert Randolph l'a fait cette année a Bercy, enfin c'est ce que j'ai vu sur d'autres forums.
D'ailleurs par rapport a ca, y a un duo entre les deux dans le dvd Crossroadds Center qui vient de sortir et que je me suis payé aujourd'hui. Plutot pas mal Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mattclapton
Newbi


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 16/12/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Mar 21 Déc à 15:50

Doyle Bramhall 2 est un trés bon guitariste, d'ailleurs il est est aussi sur le nouvel album de sir Claptonou il y a un cd et un dvd, un grand moment de musique........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: E.C. STORY Part 1 1963-74   Mar 21 Déc à 19:32



De son vrai nom Eric Patrick Clapp, Eric Clapton est né le 30 mars 1945 à Ripley, une petite ville du Surrey située à 45 kilomètres de Londres où il passe toute son enfance. Enfant illégitime d'une mère qui n'a que 16 ans, il est élevé par ses grands-parents qui lui font croire que celle-ci est sa soeur.

Pour son quatorzième anniversaire, on lui offre une guitare dont il apprend à jouer seul, le soir, après ses cours au Kingston College of Art. Mais Eric délaisse vite les Beaux-Arts au profit de Londres et de la vie de bohème. Il a tout juste 16 ans et il découvre le blues de Muddy Waters, de Big Bill Bronzy et surtout de Robert Johnson pour qui il se prend de passion.



Il joue avec les Roosters, puis avec Casey Jones & The Engineers, avant de rejoindre les Yardbirds en octobre 1963. C’est avec eux qu'il s’impose comme un styliste du blues et qu’il reçoit son premier surnom : “slow hand”, la main lente. Avec les Yardbirds, dont il sera le guitariste pendant dix-sept mois, Eric Clapton enregistre deux albums publics, un 45-tours E.P. et trois singles, dont le fameux “For your love”.



For your love” marque un tournant dans l’évolution des Yardbirds. Avec cette chanson, ils ont choisi de tourner le dos au blues traditionnel pour un pop-rock plus commercial.Pour Eric Clapton, il s’agit là d’une trahison et il quitte le groupe en mars 65, avant même la sortie du disque.
Voulant rester fidèle à ses racines, il rejoint alors John Mayall et ses Bluesbreakers, avec lesquels il s'affirme comme un maître incontesté de la guitare. Dans les clubs londoniens, ses concerts avec John Mayall sont torrides, Clapton devient un “guitar hero”.
C’est à cette époque qu’apparaît sur les murs de la capitale anglaise ce graffiti : “Clapton is God”, Clapton est Dieu.



Eric passe quinze mois dans le groupe de John Mayall, une courte période au cours de laquelle il enregistre un album, “Bluesbreakers With Eric Clapton", qui paraît en juillet 66. Sur le titre “Ramblin' on my mind”, une reprise de Robert Johnson, il fait ses débuts officiels de chanteur.

Après son départ des Bluesbreakers, Eric Clapton forme Cream avec Ginger Baker et Jack Bruce dont il avait fait la connaissance chez John Mayall. Jack Bruce est pour lui une rencontre déterminante : il réussit à sortir Clapton du carcan du blues et lui montre des horizons nouveaux synonymes de liberté musicale.

Cream, le premier supergroupe de l’histoire du rock, fait ses débuts en juillet 1966 au festival de Windsor et enregistre dans la foulée un premier album, "Fresh Cream"



Dans le monde de la pop-music, l''impact de l'album "Fresh Cream" est immense. Cream est le premier groupe qui, au-delà des adolescents, s’adresse aussi aux adultes et fait une musique que l’on peut analyser avec la même rigueur que le blues ou le jazz.



En novembre 67, “Disreli Gears” fait figure de véritable classique avec des titres comme “Tales of brave Ulysses”, “Strange brew” et “Sunshine of your love”.



Cream publie le double album “Wheels Of Fire” et se sépare après un ultime concert au Royal Albert Hall, le 26 novembre 1968. Un dernier album, “Goodbye”, paraît début 69.
Si elle désole tous les fans du groupe, la séparation de Cream ne semble laisser que peu de regrets à Eric.

Après avoir illuminé d'un superbe solo "While my guitar gently weeps" des Beatles, Eric Clapton retrouve Stevie Winwood avec qui il avait déjà enregistré deux ans plus tôt.
Un nouveau supergroupe voit le jour, Blind Faith, complété par Rick Grech, l’ancien bassiste de Family, et par le batteur Ginger Baker.



Formé début 1969, Blind Faith fait ses débuts en juin devant cent mille personnes réunies pour un concert gratuit à Hyde Park, avant de publier un premier et unique album en août 69. Pour cet album intitulé simplement “Blind Faith”, Eric Clapton compose sa première véritable chanson, “Presence of the Lord”, dont il laisse les vocaux à Stevie Winwood. Auparavant, il n’avait signé que des instrumentaux.
Sa tournée américaine terminée, Blind Faith se sépare après seulement onze mois d'existence.



En septembre 69, Eric Clapton est à Toronto où il joue avec le Plastic Ono Band de John Lennon. C'est un concert unique où les musiciens se retrouvent autour de quelques vieux classiques du rock comme “Blue suede shoes” et “Dizzy Miss Lizzy”.
Au moment où sort l'album “Live Peace In Toronto”, témoignage de sa rencontre exceptionnelle avec John Lennon, Eric Clapton est déjà ailleurs, en l'occurrence avec Delaney & Bonnie. On retrouve l'ambiance de leur tournée commune sur l’album “Delaney & Bonnie On Tour With Eric Clapton” en avril 70.



C’est d'ailleurs Delaney Bramlett qui produit son premier album solo, “Eric Clapton”, en juillet 1970. Pour la première fois, il n’est plus seulement guitariste mais bien maître d’œuvre à 100 % : il co-signe huit des onze titres de l’album, il chante bien sûr, et reprend une première composition de J.J. Cale, “After midnight”.

Eric Clapton a maintenant envie de monter son propre groupe, mais, comme il a toujours du mal à assumer son statut de rock star, il évite d’utiliser son nom. Il se produit pour un premier concert de charité à Londres sous le pseudonyme de Derek & The Dominos. Puis il s’envole pour Miami.



Avec la participation de Duane Allman à la slide-guitar, il enregistre “Layla & Assorted Love Songs”, qui parait en novembre 1970.
Cet album entre dans la légende grâce au titre “Layla”, l’histoire vécue d'un amour impossible...En fait, Layla, et ce n'est un secret pour personne, c'est Patti Boyd, la femme de son meilleur ami, George Harrison.

Outre ses projets personnels, Eric Clapton profita de sa renomé pour aider ou assister ses amis et connaissances...voici une liste non exhaustive de ses collaborations (tous dispo. à la médiathèque) :

"Sonny Boy Williamson & The Yardbirds" 1963 Repertoire
Otis Spann "Pretty Girl Everywhere" 1964 Decca-45T
Jimmy Page & Eric Clapton 1965 "Blues Sessions" Immediate
Champion Jack Dupree 1966 "Third Degree" Decca-45
The Powerhouse (3 titres inédits disponible sur le coffret Winwood+cross)
Aretha Franklin "Lady Soul" 1968 Atlantic
Jackie Lomax "Sour Milk Sea" 1968 Apple-45
Rolling Stones Rock & Roll Circus 1968 "Yer Blues" by the Dirty Mac
Martha Velez "Friends & Angels" 1969 Blues Horizons-45
Leon Russel "Leon Russel" 1970 LP
Stephen Stills "Stephen Stills" 1970 "Stephen Stills 2" 1971
King Curtis "Teasin" 1970 Atlantic-45
George Harrison "All Things Must Pass" 1970 Apple
Howlin Wolf "London Sessions" 1970 Chess
Dr. John "Sun Moon & Herbs" 1971 Atlantic
Buddy Guy & Junior Wells "Play The Blues" 1971 Atlantic
Jesse Davis "Jesse Davis" 1971 Atlantic....


Dernière édition par le Mar 4 Jan à 17:30, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Mer 22 Déc à 0:01

ERIC CLAPTON TONIGHT ON BLUES LEGENDS 90.2 FM BRUXELLES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
MisterClean



Nombre de messages : 2530
Localisation : Austin Texas!!!
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Mer 22 Déc à 0:04

bloomers a écrit:
ERIC CLAPTON TONIGHT ON BLUES LEGENDS 90.2 FM BRUXELLES

................... Crying or Very sad ...........jsuis Francais.......... Rolling Eyes

_________________
Jouer du blues,ouai,tout est dans les doigts........

http://www.chicken-bone.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chicken-bone.fr
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Mer 22 Déc à 0:12

Ce Soir dans "Blues Legends : Eric Clapton... cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
MisterClean



Nombre de messages : 2530
Localisation : Austin Texas!!!
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Mer 22 Déc à 4:02

bloomers a écrit:
Ce Soir dans "Blues Legends : Eric Clapton... cyclops

Mdr............je disais ca parceque je ne peux pas écouter....... Razz Razz Razz Razz

_________________
Jouer du blues,ouai,tout est dans les doigts........

http://www.chicken-bone.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chicken-bone.fr
bucheron rocker
Giga bavard


Nombre de messages : 929
Localisation : Dans ma chambre
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Ven 24 Déc à 18:46

Achètez l'album blues de Calpton, c'est une vraie merveille, par contre attends toi à beaucoup de mal pour le trouver!!
Sinon, il y a le morceau "Let it rain" que j'aime bien joué!!
Wink





http://ericclapton.free.fr/photos/2001BuckinghamPalace02.jpg
http://ericclapton.free.fr/photos/20030527_9.jp
http://ericclapton.free.fr/photos/20030602_1.jpg

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DirtyPool
Supra bavard


Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Sam 25 Déc à 0:22

Ah tiens les dernieres photos c'est le concert pour monserrat nan? Avec knopfler, elton john, phil collins, sting. Perso j'ai pas aimé, ca faisait beaucoup trop propret gentillet comme comcert, pas de folies, assez plat en soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouly
Giga bavard


Nombre de messages : 744
Age : 38
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Mer 29 Déc à 19:55

Je ne l'ai pas encore dit mais j'aime Eric Clapton, je n'ai pas honte de le dire Laughing .

J'aime pas tout, ça c'est sûr, notement ces derniers années à part From The Cradle. Sinon il y a aussi la période super groupe avec Steve Winwood, Blind Faith, j'ai vraiment pas accroché.

Par contre la période Blues Breakers, Cream, Derek & The Dominos, j'adore. Ensuite j'aime beaucoup les albums " 461 Ocean Boulevard " et " There's One In Every Crowd ".

Wink

_________________

Oranger Fou !


Dernière édition par le Jeu 30 Déc à 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.guitariste.com/forums/amplification,tout-sur-les-ampl
Fildouce
Giga bavard


Nombre de messages : 774
Date d'inscription : 16/12/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Jeu 30 Déc à 11:39

ben moi je suis désolé de faire le lourd mais comme je l'avais dit dans un précédent post je ne suis pas fan du tout de Sir Clapton..... je trouve son jeu froid et sans émotions, enfin il n'éveille aucune émotion ni aucun plaisir à l'écoute (j'ai l'album blues aussi..!!).
Voili voilou !!
dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
strat63
Giga bavard


Nombre de messages : 691
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Jeu 30 Déc à 12:24

Fildouce a écrit:
ben moi je suis désolé de faire le lourd mais comme je l'avais dit dans un précédent post je ne suis pas fan du tout de Sir Clapton..... je trouve son jeu froid et sans émotions, enfin il n'éveille aucune émotion ni aucun plaisir à l'écoute (j'ai l'album blues aussi..!!).
Voili voilou !!
dwarf

Attention de ne pas faire passer son avis comme vérité absolue.
Clapton est justement connu pour son feeling et l'émotion qu'il fait passer dans ses lead.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fildouce
Giga bavard


Nombre de messages : 774
Date d'inscription : 16/12/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Jeu 30 Déc à 13:03

c'est pour ca que le "je trouve que " est super important !!!
Loin de moi l'envie de faire de mon opinion un vérité absolue, je trouve cette abrutie donc je ne veux surtout pas m'en approcher !
Par contre je ne voudrais pas non plus que le fait que "il soit connue pour.." établisse e fait en vérité absolue là aussi, chacun ses feeling (qui sont tous aussi louables) par rapport au jeu de clapton !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: EC Story Part 2 1974-2004   Mar 4 Jan à 20:16



Nous en étions arrivé à la fin de L'épisode Derek & The Dominos, en avril 71. Affecté par des problèmes liés à la drogue, par ses histoires de cœur et par la disparition tragique de Duane Allman le 29 octobre 71, Eric Clapton est au plus bas, mais il a décidé de se soigner. Au bout de trois ans et avec l’aide de ses amis, il réussit à échapper à l'enfer de la drogue après un traitement par électro-acupuncture.



En janvier 1973, pour marquer le grand retour de EC, Pete Townshend, le guitariste des Who, organise un concert au Rainbow Theatre à Londres.
Un groupe de stars est formé pour l'occasion avec Pete Townshend : Guitar (Who), Steve Winwood : Piano, Vocals (Traffic-Blind Faith), Ron Wood : Guitar (Faces), Rick Grech: Bass (Family, Blind Faith), Jim Capaldi & Jim Karstein : Drums (Traffic)



Oubliés Derek & The Dominos et surmontés la plupart de ses problèmes, Eric Clapton a désormais retrouvé la santé et ses activités musicales redémarrent. Au printemps 74 à Miami, il enregistre "461 Ocean Boulevard", l’album studio qui marque son grand retour. Le 14 septembre 74, sa version de “I shot the sheriff” est n° 1 aux Etats-Unis. C’est un tube mondial, le point de départ de la reconnaissance universelle du reggae et de Bob Marley.



Le blues, mais aussi la country, le folk, le rock et la pop, ont désormais trouvé leur place dans la musique d'Eric Clapton. Ce mélange des genres, on peut le constater sur "There's One In Every Crowd" en mars 75, "E.C. Was Here" en septembre de la même année, et "No Reason To Cry" en août 76. Clapton se montre tellement discret sur ces albums, qu'on a l'impression qu'il est plus un invité que le véritable maître d’ouvrage. Il ne faut pas s’y fier, ce n’est qu’une apparence, c’est sa nouvelle manière d’être.



En novembre 77, sur l'album "Slowhand", Eric Clapton s'affirme comme un découvreur de talents et un vulgarisateur. En reprenant "Cocaine", il va populariser le style "laid-back" et son maître J.J. Cale, comme il l'avait fait pour le reggae et Bob Marley.



Au printemps 1979, Eric Clapton épouse enfin Patti Boyd, récemmment divorcée de George Harrison. Après "Backless", et après le double live "Just One Live", il publie "Another Ticket" en mars 81. A ce moment, il n’a plus de groupe bien défini ; mais sans doute n'était-il pas fait pour ça.



Les albums se succèdent : "Money & Cigarettes" en 83, "Behind The Sun" en 85, "August" en 86. Pendant toutes ces années, Eric Clapton collabore aussi à plusieurs bandes originales de films, en particulier "La Couleur de L'argent", "Retour Vers le Futur" et "L'arme Fatale".



Sur le plan personnel, 1987 marque la fin de la longue et tumultueuse histoire qui unissait Eric et Patti Boyd. Le petit Connor vient de naître, fruit des amours illégitimes du guitariste et de l'actrice italienne Lori Del Santo. Patti obtient le divorce début 88, au moment où le guitariste fête ses 25 ans de carrière. A cette occasion paraît “Crossroad”, un coffret de quatre CD's qui rassemble l'essentiel de son travail et qui donne l'occasion de redécouvrir certaines merveilles comme les inédits de Derek & The Domino's par exemple...



En 1989, Eric Clapton signe la bande originale de "Homeboy", avant de publier "Journeyman". Puis on le retrouve avec le double live “24 Nights", reflet de ses derniers concerts à Londres au Royal Albert Hall en 1990.
Le 20 mars 91, Connor, le fils d’Eric Clapton, trouve une mort tragique en tombant du 53ème étage d’un building new-yorkais. Il avait quatre ans et demi. Soutenu par ses amis, notamment George Harrison, Eric se remet au travail avec l’idée de rendre hommage au petit disparu.
Les chansons inspirées par Connor Clapton voient le jour en février 92. Elles sont finalement au nombre de trois, un blues de Willie Dixon et deux compositions originales. Elles figurent sur la bande originale du film “Rush” dont Eric a signé la musique. “Tears in heaven”, une ballade pleine d'émotion et d'espoir, est n°2 aux Etats-Unis le 28 mars 92.



Même s’il a un goût amer, le succès de “Tears in heaven” relance de manière inattendue la carrière de Clapton. En septembre 92, il publie “Unplugged”, le reflet fidèle de sa participation à l’émission vedette de MTV. Ce disque est essentiellement mis sur le marché pour stopper la prolifération des copies pirates réalisées à partir du show télévisé. Ce qui explique que sa sortie n’est accompagnée que d’un minimum de promotion. Contre toute attente, l’album s’installe immédiatement dans le Top 10, flirtant plusieurs fois avec le n°1, mais sans jamais l’atteindre. A la hâte, on extrait de l’album un single, une version totalement remaniée de “Layla”.
En mars 93, Eric Clapton triomphe aux Grammy Awards dont il repart avec six récompenses : “disque de l’année”, “album de l’année” et “meilleure performance vocale rock” pour “Unplugged” ; “meilleure chanson rock” avec “Layla” ; “chanson de l’année” et “meilleure performance vocale pop” avec “Tears in heaven”.
Ce déluge d’honneurs se répercute instantanément sur les ventes : après 27 semaines dans les charts, “Unplugged” est enfin n°1 le 13 mars 93. C’est bien sûr la plus grosse réussite de Clapton avec 17 millions d’albums vendus dans le monde.



En septembre 94, Eric Clapton propose “From The Craddle”. “The cradle”, en anglais, c’est le berceau ; et c’est bien au berceau, aux sources de sa musique, c'est-à-dire le blues, que le guitariste nous entraîne avec cet album . “From The Cradle” est n°1 des ventes des deux côtés de l’Atlantique, une première pour un enregistrement de blues traditionnel.



Avril 96 marque la sortie du coffret “Crossroad 2”, qui s’attarde sur une période bien précise, à savoir les années 70, et propose presque exclusivement des titres enregistrés en public.
Toujours au printemps 96, Eric participe à la bande originale du film "Phenomenon". "Avec le titre "Change the world", il atteint la deuxième place des charts aux Etats-Unis et enrichit son palmarès de trois nouveaux Grammy awards.



En 1997, c'est de façon anonyme qu'Eric Clapton participe au projet TDF dont l'instigateur est Simon Climie, ancien membre du duo Climie-Fisher. Mais sur l'album "Retail Therapy", sa guitare est tellement identifiable que le secret est très vite éventé. Fort satisfait de cette première collaboration avec Simon Climie, Eric Clapton décide de la renouveler en 98 pour son nouvel album, "Pilgrim", son premier disque de matériel original depuis une décennie.
En quatorze titres, dont douze qu'il a signés ou co-signés, il nous dévoile son univers intime et nous fait tour à tour partager ses doutes, ses malheurs et ses amours, mais aussi sa joie de pouvoir continuer à faire ce qui lui plaît par-dessus tout : jouer.
Le premier single qui en est extrait, "My father's eyes", évoque le père qu'il n'a jamais connu et date des mêmes séances que "Tears in Heaven", c'est-à-dire 1991.



Comme chaque année, 1999 apporte son lot de nouveautés estampillées Eric Clapton. C'est d'abord "Blues", une compilation qui rassemble des titres enregistrés dans les années 70 et 80. Ce disque doit surtout servir à récolter des fonds pour "Crossroad", une association et une maison de soins basée à Antigua qu'Eric Clapton a fondées pour venir en aide aux alcooliques et aux drogués. C'est pour cette association "Crossroad" que Clapton a vendu aux enchères cent de ses guitares de collection, ce qui lui a rapporté cinq millions de dollars. En vedette, la Fender Stratocaster Sunburst 1956 dont il s'était servi pour enregistrer "Layla" a été adjugée 497 mille 500 dollars.



En septembre 99, "Clapton Chronicles : The Best Of Eric Clapton", se concentre sur la partie la plus récente de sa carrière ; on y trouve aussi deux inédits : "Blue eyes blue" et "I get lost".



En juin 2000, Eric Clapton renoue avec le blues sur "Riding With The King", une nouvelle collaboration avec le grand B.B. King, qui sera récompensée par le Grammy Award du "meilleur album de blues traditionnel".



Au milieu des années 60, contrarié par l'évolution opportuniste des Yardbirds vers le pop-rock, Eric Clapton était parti rejoindre les Bluesbreakers de John Mayall. Depuis, sa carrière n'a jamais cessé de balancer entre ces deux styles de musique. Jusqu'ici, il a constamment alterné les albums pop et les disques davantage tournés vers le blues. Sur l'album "Reptile", qui paraît en mars 2001, il ne choisit pas : les quatorze titres qu'on y trouve sont un mélange de pratiquement tous les styles qu'il a abordés depuis plus de trente-cinq ans.
Eric Clapton a dédié "Reptile" à son oncle Adrian, décédé un an plus tôt. Si, dans la sensibilité de chacun, la petite enfance joue un rôle important, le contexte particulier dans lequel Eric a grandi peut expliquer bien des choses, notamment une certaine instabilité musicale. Enfant illégitime, ses grands-parents nourriciers lui ont longtemps fait croire que sa mère était sa soeur et que son oncle Adrian était son frère.



Le 1er janvier 2002, dans sa ville natale de Ripley, Eric Clapton invite ses amis pour le baptême de ses deux filles : Ruth Patricia, née en 1985 et Julie Rose, née le 12 juin 2001. Et après cette cérémonie, à la surprise générale, il y en a une seconde : le mariage d’Eric (57 ans) avec sa compagne américaine de 25 ans, Melia McEnery, la mère de Julie Rose.
En juillet 2001, Eric avait tourné avec l'album "Reptile" aux Etats-Unis, pour une série de concerts à guichets fermés. Le show de Los Angeles donne la base de son nouveau double CD, "One More Car, One More Rider".Il comprend dix-neuf titres, des classiques de Clapton, ainsi que des standards du blues et de la musique populaire. "One more car, one more rider" est également disponible en coffret DVD - double CD, c'est-à-dire que les inconditionnels y trouveront plus de quatre heures de musique et de vidéo. Le DVD propose les mêmes titres que le CD, mais dans des versions parfois différentes, puisque certains ont été enregistrés pendant sa tournée japonaise.


Dernière édition par le Dim 9 Jan à 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
psicoblues
Super mega bavard


Nombre de messages : 1362
Age : 38
Localisation : PsicoLand
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Ven 7 Jan à 11:34

MisterClean a écrit:
Je n'ai jamais dis le contraire,Goerdie Boy......ne soit pas désolé .....
Clapton m'a juste un peu deçu de certain album,voila tout,mais il reste un "grand" quand meme..(je ne serais pas aller le voir à Bercy,sinon..) Wink
pour la promo de l'album "Reptil"?

j'y étais Very Happy

avec de gros problème de son Laughing


Pour moi Clapton a vraiment un très bon touché... mais le truc c'est qu'il n'a pas beaucoup de grand titre qui vien de lui(Sunshine of your Love: magnifique).
Donc sur le côté créatif bah ce n'est pas super top.

Pour moi, laplus belle époque c'est quand il était dans "CREAM".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bullfrog
Supra bavard


Nombre de messages : 253
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Ven 7 Jan à 12:42

psicoblues a écrit:



Pour moi Clapton a vraiment un très bon touché... mais le truc c'est qu'il n'a pas beaucoup de grand titre qui vien de lui(Sunshine of your Love: magnifique).
Donc sur le côté créatif bah ce n'est pas super top.

Pour moi, laplus belle époque c'est quand il était dans "CREAM".

oui c'est ce que je disais, il est bon quand il est entouré de mecs géniaux... moi aussi note bien, j'ai l'autre jour jammé avec deux pros basse/batterie, qu'est ce que j'étais bon.... Chaque note était portée par la section rythmique... Sir Eric Bullfrog.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterClean



Nombre de messages : 2530
Localisation : Austin Texas!!!
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Ven 7 Jan à 13:28

bullfrog a écrit:
psicoblues a écrit:



Pour moi Clapton a vraiment un très bon touché... mais le truc c'est qu'il n'a pas beaucoup de grand titre qui vien de lui(Sunshine of your Love: magnifique).
Donc sur le côté créatif bah ce n'est pas super top.

Pour moi, laplus belle époque c'est quand il était dans "CREAM".

oui c'est ce que je disais, il est bon quand il est entouré de mecs géniaux... moi aussi note bien, j'ai l'autre jour jammé avec deux pros basse/batterie, qu'est ce que j'étais bon.... Chaque note était portée par la section rythmique... Sir Eric Bullfrog.

Rooooooo,quelle modestie......... Mr. Green

_________________
Jouer du blues,ouai,tout est dans les doigts........

http://www.chicken-bone.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chicken-bone.fr
MisterClean



Nombre de messages : 2530
Localisation : Austin Texas!!!
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Ven 7 Jan à 13:30

psicoblues a écrit:
MisterClean a écrit:
Je n'ai jamais dis le contraire,Goerdie Boy......ne soit pas désolé .....
Clapton m'a juste un peu deçu de certain album,voila tout,mais il reste un "grand" quand meme..(je ne serais pas aller le voir à Bercy,sinon..) Wink
pour la promo de l'album "Reptil"?

j'y étais Very Happy

avec de gros problème de son Laughing


Pour moi Clapton a vraiment un très bon touché... mais le truc c'est qu'il n'a pas beaucoup de grand titre qui vien de lui(Sunshine of your Love: magnifique).
Donc sur le côté créatif bah ce n'est pas super top.

Pour moi, laplus belle époque c'est quand il était dans "CREAM".

C'est bien Bercy 2001 ,dont on parle...........
Il y avait souvent un "Clac" pas trés musicale............ Confused
Mais bon,le reste......... Laughing

_________________
Jouer du blues,ouai,tout est dans les doigts........

http://www.chicken-bone.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chicken-bone.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sir Eric Clapton   Aujourd'hui à 15:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Sir Eric Clapton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Eric Clapton et Steve Winwood en Allemagne en 2010
» Eric Clapton & Steve Winwood Tour Dates 2011
» John Mayall : Blues Breakers With Eric Clapton (1966)
» Eric Clapton et Steeve Winwood à Bercy
» Fender stratocaster eric clapton 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Blues et Rock'n'Roll :: Artistes...-
Sauter vers: