AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MIKE BLOOMFIELD : THE RISE & FALL OF A BLUES GUITAR HERO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: MIKE BLOOMFIELD : THE RISE & FALL OF A BLUES GUITAR HERO   Mer 16 Mar à 18:43



Le Paul Butterfield Blues Band était emmené par un dingue d'harmoniciste, Paul Butterfield, un violent. Les nuits du grand lac étaient dangereuses, et comme Paul le chanterait : 'Je suis né à Chicago, mon père m'a dit : alors achète toi un flingue". Ce "flingue" bosselait sa veste, il le planquait sous l'oreiller, comme pour se défendre des démons ténébreux. Mais le revolver ne lui servait pas. Doté d'une force incroyable, Butterfield préférait utiliser ses poings, et n'importe quel prétexte suffisait à expurger sa brutalité. Il éructait, passait ses nerfs sur les chaises, les verres...Ils ne cessait de houspiller l'autre guitariste, Elvin Bishop, son ami pourtant. Ensemble ils avaient écumé les clubs de blues, s'étaient battu à coup de tables, de bouteilles.

Bloomfield avait simplement répondu à une invitation du patron d'Elektra, Paul Rothchild.
-J'ai quelque chose pour toi...Un vrai groupe de blues qui s'apprête à enregistrer son premier album. Vous allez faire des étincelles...ça te dit ?

Bien sûr que ça lui disait ! Il allait rejoindre son ami Nick "The Greek" Gravenites qui n'appartenait pas au groupe, mais leur avait composé le merveilleux "Born In Chicago". Le Paul Butterfield Blues Band existait depuis plusieurs mois, et Mike se glissa parfaitement entre ses musiciens forts en gueule qui occupaient leur nuits en beuveries.
-Tu te souviens quand on a joué avec Muddy Waters. Et le grand Harmoniciste Little Walter ?
Paul et Elvin avaient accompagné tous les grands maitres noirs de la région. Mike attendait beaucoup de ce projet, sans doute aussi parce qu'il n'en avait pas d'autre sous le main.
-Je ne sais pas où nous allons, disait-il. Nous allons enregistrer notre premier album avec Elektra, sans doute un disque de Blues classique alors que nous sommes blancs. A quoi cela nous mènera d'imiter les noirs ?

Il comptait beaucoup sur la rythmique noire que Paul avait réunie : le bassiste Jerome Arnold et Sam Lay, le batteur, jouaient avec le grand bluesman Howlin' Wolf. Butterfield, lui, envoyait à toute volée son chant et ses notes d'Harmonica. Sa violence, pour une fois, éclaboussait leur blues qui avait la dureté de la pierre et des champs calcinés. Ils reprenaient les classiques, "I Got My Mojo Workin'" de Muddy Waters, "Last Night" de Walter Jacob qu'ils jouaient de manière plus rapide, sèche. Paul et Mike avaient même composé un morceau, "Thank You Mr Poobah"...Bloomfield tentait d'atteindre, avec sa guitare, la note juste, la note sensuelle, et se désespérait de ne pas toujours y parvenir. Il ne changeait pas , et cette quête inlassable plaisait à Dylan qui avait déniché là, son homme de confiance.

Quand Dylan l'appela pour l'inviter aux sessions de son nouvel album studio, Bloomfield crut d'abord à une plaisanterie. Il n'en revenait pas. Quel honneur ! Quelle fierté ! il n'hésita pas et prévint ses nouveaux partenaires de sa petite infidélité. Il crut déceler en Butterfield une certaine ironie, mais le "fou" se garda bien de dire quoi que ce soit. Il avait été assez malin pour apprécier le talent du guitariste juif et que le mandat de Dylan rejaillirait sur le groupe.
-Tu ne nous lâche pas, hein ? Lança simplement Paul, accompagnant sa vague mise en garde d'un regard où se mélait à la fois supplication et de la dureté.
Mike s'était retourné et avait souris.
-Ne t'inquiète pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
strat63
Giga bavard


Nombre de messages : 691
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: MIKE BLOOMFIELD : THE RISE & FALL OF A BLUES GUITAR HERO   Mer 16 Mar à 21:47

Passionnant comme toujours. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pepete



Nombre de messages : 2799
Age : 29
Localisation : Moon
Date d'inscription : 27/11/2004

MessageSujet: Re: MIKE BLOOMFIELD : THE RISE & FALL OF A BLUES GUITAR HERO   Mer 16 Mar à 22:20

Exact !!! super ces recit Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yotuwan
Giga bavard


Nombre de messages : 502
Localisation : pas très loin d'une guitare
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: MIKE BLOOMFIELD : THE RISE & FALL OF A BLUES GUITAR HERO   Jeu 17 Mar à 10:32

merci beaucoup, cela faisait vraiment longtemps que je cherchais un guitariste de blues qui répondait à mes attentes: du blues électrique, de bonnes guitares qui ne font pas semblant.......


cheers MERCI cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: MIKE BLOOMFIELD : THE RISE & FALL OF A BLUES GUITAR HERO   Jeu 17 Mar à 13:27

yotuwan a écrit:
merci beaucoup, cela faisait vraiment longtemps que je cherchais un guitariste de blues qui répondait à mes attentes: du blues électrique, de bonnes guitares qui ne font pas semblant.......


cheers MERCI cheers

C'est toujours un plaisir de faire découvrir Mike Bloomfield... Wink

Bienvenu à toi... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: MIKE BLOOMFIELD : THE RISE & FALL OF A BLUES GUITAR HERO   Mar 22 Mar à 11:41

Clapton on Butterfield !

Extr. Interview Eric Clapton 1990 (disponible dans le livre "Martin Scorcese présente Le Blues")

Aviez-vous l'impression qu'il se passait la même chose ailleurs (Blues Boom), avec d'autre gens comme vous ?

Clapton : J'ai eu le premier album de Butterfield au moment même de sa sortie. Je ne me souviens plus comment j'en ai entendu parler, sans doute par le bouche à oreille. J'ai trouvé ça super, surtout le jeu de Butterfield. Je trouvais que Bloomfield jouait trop, mais quand je l'ai rencontré, j'ai compris qu'il ne pouvait pas se restreindre. c'est un de ces personnages toujours en ébullition.J'adorais le disque quand même.

Est-ce que vous y avez vu...

Clapton : Une Chance ? Oui. Parce qu'ils sont venu en Angleterre. Pour rencontrer John Mayall, et qu'on a fait connaissance, on a joué ensemble : j'ai compris que si je voulais tenter ma chance en Amérique, j'avais intérêt à assurer, mais que ce serait possible.

Est-ce que ça vous a décidé à chanter le blues ?
Parce que jusque-là, vous ne le chantiez pas vraiment.

Clapton : Ouais. Pour moi, Butterfield était ce qu'il y avait de plus proche du blues. J'aimais moins ce que faisait John Hammond , trop "caractérisé". A mon sens, il était trop dans l'imitation. Moi, je ne me considère pas du tout comme un chanteur, donc je ne me compare pas à eux de toute façon. je suis d'abord guitariste et je l'ai toujours été...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: MIKE BLOOMFIELD : THE RISE & FALL OF A BLUES GUITAR HERO   Mer 27 Avr à 7:57

Bloomfield Notes
http://www.bluespower.com/arbntoc.htm

Charlie Musselwhite: I have great memories of Mike. He sure turned a lot of people on to blues. He really loved blues, there's no doubt about that; he was just a fanatic about it. And he was one of the funniest people I ever knew. The two of us would just be in tears laughing, just gasping for breath, your ribs about to break. But he could be different and strange. His mind was so...he couldn't relax. That was his problem in a nutshell. A doctor could probably go on for hours about what his problem was, I don't know, but I know that he couldn't settle down, he couldn't sleep. Life was real hard for Mike.

Nick Gravenites : He had a strange chemistry. He had a lot of psychological problems. One, he was a horrible insomniac, which is a well known fact, and that affected him a lot. And also he had a long history of using drugs, downers mostly, to help him go to sleep. I don't know what threw him off course. It's a multi-facetted question and answer. There's no single explanation for it. Let's just say that most of the things most of the world considered important he didn't -- he didn't care about fame and fortune, all he really cared about was his music...

Al Kooper : He would eat fire on stage. He would blow fire out of his mouth like Gene Simmons of Kiss. He would do that with Butterfield like once every five gigs. It was as exciting as Hendrix setting his guitar on fire or Townshend smashing his guitar -- it was right up there

Barry Goldberg : We walked right into the club and Howlin' Wolf was playing. And he had a piano. He immediately recognized Michael. And a stir, like a hush, came over the crowd. This was a really bad-ass crowd. Really scary. I wasn't really scared though, because I had just come to play. We were really bold and cocky. I just followed Michael up there. Wolf sort of smiled and introduced us, and started playing "Killing Floor." And the people started going nuts. Wolf was really mean at first, and then he started smiling afterwards. That happened a lot. I really went crazy. I said, "This is amazing."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: MIKE BLOOMFIELD : THE RISE & FALL OF A BLUES GUITAR HERO   Mar 28 Juin à 14:49

Mike Bloomfield avec JB LENOIRE & SUNNYLAND SLIM

http://perso.wanadoo.fr/troisrivieresblues/Des_%20extraits_%20du_%20N14_ancien.htm

Difficile à trouver...


Dernière édition par le Dim 3 Juil à 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: MIKE BLOOMFIELD : THE RISE & FALL OF A BLUES GUITAR HERO   Dim 3 Juil à 9:57



Mike & Sunnyland

Blueskvarter vol. 1
Blueskvarter vol. 2

Mike Bloomfield en Suède avec Eddie Boyd, Sunnyland Slim, Little Brother Montgomery & St Louis Jimmy

http://www.freedb.org/freedb_search.php?words=I+Blueskvarter+&allfields=NO&fields=artist&fields=title&allcats=YES&grouping=none&x=41&y=9

Mike Bloomfield avec Robert Nighthawk + interview

http://www.baddogblues.com/nighthawk/maxwell.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
yotuwan
Giga bavard


Nombre de messages : 502
Localisation : pas très loin d'une guitare
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: MIKE BLOOMFIELD : THE RISE & FALL OF A BLUES GUITAR HERO   Dim 3 Juil à 12:51

je viens de m'acheter le Super Session: c'est une méga claque que j'ai pris en l'écoutant....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bloomers
Mega bavard


Nombre de messages : 458
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 03/12/2004

MessageSujet: Re: MIKE BLOOMFIELD : THE RISE & FALL OF A BLUES GUITAR HERO   Mer 7 Sep à 10:04



NO DIRECTION HOME - BOB DYLAN (The bootleg series vol. 7)


Columbia vient de sortir une superbe anthologie 2cd qui retrace musicalement les moments forts du film-documentaire sur Dylan (du même nom) réalisé par scorsese...

au programme, 4 alternates de Highway 61 Revisited & 1 alternate de Blonde On Blonde avec Bloomfield
+ une version live et pas n'importe laquelle, "Maggie's Farm" live au newport folk festival avec le butterfield blues band !


"Maggie's Farm"

live at Newport 1965

"It Takes A Lot To Laugh..."
"Tombstone Blues"
"Just Like A tombstone blues"
"Highway 61 Revisited"

Alternate de l'album "Highway 61 Revisited" 1965

"Leopard-Skin Pill-Box Hat"

Alternate de l'album Blonde on Blonde 1966
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blueslegends.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MIKE BLOOMFIELD : THE RISE & FALL OF A BLUES GUITAR HERO   Aujourd'hui à 21:18

Revenir en haut Aller en bas
 
MIKE BLOOMFIELD : THE RISE & FALL OF A BLUES GUITAR HERO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Mike Bloomfield Story (podcast)
» The Live Adventures Of Mike Bloomfield And Al Kooper (1969)
» "Big Joe & moi" par Mike Bloomfield
» Mike Bloomfield Story
» Mike Bloomfield : Live At Bill Graham's Fillmore West (1969)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Blues et Rock'n'Roll :: Artistes...-
Sauter vers: